728-90-TOP
728-90-TOP

Des hackers libanais disent avoir piraté les systèmes de surveillance israéliens

crédits/photos : (CAPTURE D'ÉCRAN D'AL-MANAR) Une photo censée représentée l'intérieur d'un bâtiment public à Nahariya
crédits/photos : (CAPTURE D’ÉCRAN D’AL-MANAR)
Une photo censée représentée l’intérieur d’un bâtiment public à Nahariya

Un groupe de hackers libanais affilié au Hezbollah aurait réussi à pénétrer un réseau de caméras de sécurité israélien, selon la chaîne de télévision Al-Manar, a rapporté Ynet.

Le groupe, nommé « Nous arrivons » ( « Qadmon » en arabe) a prétendu détenir des photos filmées par ces caméras de sécurité il y a quelques jours, afin de marquer le huitième anniversaire de l’assassinat d’un des dirigeants du Hezbollah, Imad Moughniyah.

Le groupe prétend également avoir piraté des centaines de sites internet.

Qadmon affirme être en mesure de défier les capacités israéliennes dans l’arène virtuelle depuis 2013, a rapporté Ynet.

Les médias libanais affiliés au Hezbollah ont déjà fait état des compétences de Qadmon, capable disent-ils, de pirater des sites israéliens sensibles ainsi que des comptes Facebook.

Dans le cas du dernier incident, les photos de caméras de sécurité censées être des photos de Tel Aviv, Haïfa ainsi que d’un autre établissement dont l’emplacement est incertain, ont été publiées sur le site Web d’Al-Manar.

Dans l’arrière-plan d’une photo, censée être celle d’une institution officielle à Nahariya, on peut apercevoir le drapeau israélien dans le coin de la pièce.

Dans la légende d’une autre photo, les pirates menacent de pouvoir « atteindre Israël et ses bureaux ».

Lors de l’interview d’un membre de Qadmon menée par Al-Manar , l’homme dont on ne distingue que la silhouette, semble être en tenue militaire, et sous titré en hébreu.

« Notre objectif est de détruire Israël par voie électronique », déclare-t-il.

Il affirme également que son groupe a réussi à pirater 5.000 sites israéliens au cours de l’année 2015, y compris les sites d’établissement de sécurité contenant des informations sensibles.

Alors que les allégations du groupe Qadmon ne peuvent pas être définitivement établies, son travail ainsi que celui d’autres hackers affiliés ou pris en charge par le Hezbollah se poursuit, dans une cyberbataille prenant de plus en plus d’ampleur.

Israël Actualités avec I24News.

http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/103439-160219-un-groupe-de-hackers-pretend-avoir-penetre-le-systeme-de-surveillance-israelien

A lire aussi:

Deux garde-frontières blessés au couteau dans un attentat porte de Damas à Jérusalem.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *