728-90-TOP
728-90-TOP

Edito de Alain SAYADA « Israel à la conquête du Monde »

C’est le message qu’ont certainement voulu faire passer les industriels israéliens ainsi que l’Etat d’Israël au Salon du Bourget. Venu en force pour cet événement, le contingent en a mis plein les yeux à ses concurrents, mais aussi aux clients venus se renseigner sur les dernières technologies exposées par les Israéliens. Les industriels vont rentrer en Eretz avec des carnets de commande bien remplis …

Cette reconnaissance va de pair avec ce que vivent les Israéliens au quotidien. Plus que gratifiant, ce succès des industries israéliennes n’est pas seulement source de fierté. Il est fondamental pour la survie de notre état, cerné de tous bords par les extrémistes islamistes qui ne pensent qu’à jeter les juifs à la mer. Bien évidemment, aujourd’hui, cela ne risque certainement plus d’arriver. Nous aurions pu penser à cela à la création du tout petit état en 1948, démuni face aux hordes des pays arabes misant sur la destruction d’Israël aux premiers jours de sa création… Alors si, dans le passé, les juifs d’Israël ont tenu bon avec quelques fusils, ce n’est pas aujourd’hui, avec une armée structurée que nos ennemis nous anéantiront !

Israël bénéficie d’une force de dissuasion et si elle est au service du peuple juif et de la sauvegarde de la terre d’Israël, elle commence à intéresser les ennemis d’hier : nombres de pays arabes ont compris que, dans la région il fallait compter avec et sur Israël.

Après l’Egypte, la Jordanie, voila maintenant que l’Arabie saoudite et certains pays du Golfe font les yeux doux à Israël. Leur nouvel ennemi, c’est bien evidemment l’Iran. L’Iran qui ne cesse, à l’aide de subterfuges grossiers, de se moquer du monde, assurant que son programme nucléaire n’est que civil. Une allégation que seuls les Etats-Unis, voire même uniquement leur Président Barack Obama, ne parviennent à croire.
Le reste du monde, lui, a de plus en plus de mal à prendre pour argent comptant les lénifiantes promesses du « modéré » président Kamenei. Et quand bien même on le croirait sur parole, rappelons que, selon certaines sources, l’homme serait très malade. Il ne lui resterait que quelques mois à vivre. Suffisant pour signer un accord avec les puissances occidentales. Mais bien trop court pour le faire respecter au sein de son pays.

Une chose est sûre. L’état d’Israël, aussi petit soit-il, joue depuis des années dans la cours des grands, avec une économie florissante, un taux de chômage qui ferait pâlir toutes les courbes du monde entier, une industrie à la pointe de la technologie. Un pays qui, malgré les condamantions internationales, n’a jamais renoncé à son éthique : il ne se passe pas un jour sans que des Syriens passent les frontières pour se faire soigner en Israël. Les membres du Hamas eux-mêmes envoient leur famille profiter de l’expertise des médecins israéliens. Voilà ce qu’est Israël… Un pays qui respecte la vie et prend même soin de ses ennemis. Un pays qui, depuis près de 70 ans, cherche à vivre en paix avec ses voisins mais n’a d’autre choix que de se battre pour sa survie. Un pays qui a le devoir de protéger son peuple, d’être fort que cela plaise ou pas.
Golda Meir disait : « nous préférons vos condamnations à vos condoléances ». Ce qui fait la force du peuple juif, c’est d’avoir toujours plusieurs coups d’avance sur ses ennemis. Et de croire aux actes plutôt qu’aux belles paroles.

Am Israël Hai

Alain Sayada

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *