Iran : Les responsables communautaires conseillent aux juifs iraniens de ne pas célébrer en public la fête de Roch Hachana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Iran : Les responsables communautaires conseillent aux juifs iraniens de ne pas célébrer en public la fête de Roch Hachana

Iranian Jews attend a Shabbat service at the Pol-e-Choubi Synagogue in Tehran on April 23. Iran has the largest Jewish population in the Middle East outside Israel. Growing conflict between the two countries is affecting Iranian Jews in both places.

Les dirigeants communautaires juifs de Téhéran ont exhorté dans une chaine officielle de Telegram ses membres à s’abstenir de célébrer publiquement la fête de Roch Hachana.

« Il est fortement demandé aux fidèles de s’abstenir de s’arrêter et de se rassembler dans les rues pendant Roch Hachana après avoir accompli leurs devoirs religieux dans les synagogues, pour quelques raisons que ce soit », ont annoncé les responsables communautaires sur Telegram.

Les responsables ont ajouté dans leur message que « la communauté juive de Téhéran est enracinée en Iran depuis des milliers d’années. Historiquement, ils ont montré leur attachement aux intérêts nationaux du pays, suscitant souvent l’admiration et parfois l’envie de leurs adversaires. À la lumière des tensions récentes, la communauté reste vigilante face à d’éventuelles perturbations émanant d’entités extérieures opposées à l’Iran ».

Cette annonce fait suite au climat tendu qui sévit en Iran dans le contexte du prochain anniversaire de la mort de Mahsa Amini, 22 ans, trois jours après avoir été détenu par la police des mœurs du régime pour « port de vêtements inappropriés ».

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *