Israël en guerre : le Qatar aurait été informé à l’avance de l’attaque du Hamas du 7 octobre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : le Qatar aurait été informé à l’avance de l’attaque du Hamas du 7 octobre

Hamas prime minister Ismail Haniya (L) and the Emir of Qatar Sheikh Hamad bin Khalifa al-Thani arrive to a cornerstone laying ceremony for Hamad, a new residential neighbourhood in Khan Yunis in the southern Gaza Strip on October 23, 2012. Qatar's emir was warmly welcomed on a landmark tour of the Gaza Strip in the first such visit by a head of state since the Islamist Hamas movement took over in 2007. AFP PHOTO/POOL/MOHAMMED SALEM (Photo by Mohammed Salem / POOL / AFP)

Selon les informations du site américain Politico qui se base sur les propos de responsables occidentaux du renseignement, le Qatar en savait probablement plus qu’il ne le laissait entendre, sur les massacres du Hamas qui ont eu lieu le 7 octobre sur le sol israélien.

Un haut responsable des services de renseignement d’une grande puissance européenne a déclaré au site américain, qu’il « étudie toujours cette question » concernant la suspicion du Hamas. Le haut responsable a également ajouté que même s’il n’y a pas de « fumée sans feu« , il y a pour le moment aucune preuve irréfutable qui confirmerait que le Qatar connaissait à l’avance le plan du Hamas pour le 7 octobre.

Politico explique aussi, que selon les analyses des responsables occidentaux du renseignement, la principale motivation du Qatar pour garder le silence, s’il était réellement au courant de l’attaque du Hamas, résidant dans son intérêt à faire dérailler les négociations entre Israël et l’Arabie saoudite, un rival régional.

Le site américain indique qu’un tel accord entre les deux plus grandes économies de la région aurait pu ouvrir la porte à une coopération stratégique dans de nombreux domaines, notamment le gaz naturel, élément vital du Qatar. Compte tenu de l’accès direct d’Israël aux marchés méditerranéens et européens, toute collaboration énergétique avec l’Arabie saoudite changerait la donne.

« Il est dans l’intérêt du Qatar de mettre des obstacles au processus de normalisation entre l’Arabie saoudite et Israël. Toute réorganisation de l’équilibre des forces va miner la position du Qatar en tant que principal acteur diplomatique capable de tout faire« , a déclaré un responsable du renseignement à Politico.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 375 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 10 000 blessés. 136 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *