728-90-TOP
728-90-TOP

« La fête de l’in-Humanité ! » par Gil Taieb

 

Gil Taieb Quelques jours après Kippour et au seuil de la merveilleuse fête de Souccot, permettez-moi de vous renouveler mes vœux et comme il est de tradition, de vous souhaiter d’être inscrits dans le grand Livre de la Vie.

Cette vie qui nous est si précieuse et que nous respectons tant.

Ce respect qui devrait être une évidence pour tous. Mais tel n’est pas le cas!

Ainsi, lors de la dernière fête de l’humanité, qui n’a plus d’Humain que le nom, le PCF en mal d’existence et au bord de la disparition, n’a pas trouvé mieux que d’inviter la jeune provocatrice antisémite Ahed Tamimi. Cette jeune palestinienne qui, profitant de l’Humanité des soldats de Tsahal, s’est illustrée par l’agression physique de l’un d’entre eux, face à des caméras prêtes à enregistrer et à diffuser l’acte de cette militante de la haine.

Ces images ont suffi à faire de cette jeune effrontée un Symbole. Les islamo-gauchistes, ne trouvant plus de figures fortes, se contentent minablement aujourd’hui de transformer des terroristes en Icône.

Ils feignent d’ignorer les appels au meurtre de soldats Israéliens et ferment les yeux devant les images véhiculées par la propre mère de leur jeune égérie, montrant avec précision les points d’impact vitaux qu’il faut frapper afin de tuer les soldats Israéliens.

ahed-Tamini-Clémentine-Autain-fete-de-lhuma-486x400Cette semaine encore, le PCF et ses amis se sont rendus coupables de complicité de meurtre et d’apologie du terrorisme.

Par leurs engagements auprès de cette jeune Tamimi, ils ont pris leur part de responsabilité dans l’assassinat au couteau de ce papa de 4 enfants Ari Fuld (Zal)

Cette haine antisémite maquillée comme d’habitude sous le nom d’antisionisme se démontre chaque jour. Pour nous, le combat reste entier. Bien que cette notion commence à faire son chemin, elle rencontre encore beaucoup de réticences et a du mal à être affirmée. J’ai pu le souligner en introduction du rapport que j’ai remis jeudi au Premier Ministre sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur Internet.

Il y est évoqué l’urgence d’une redéfinition de l’antisémitisme tenant compte de son nouvel aspect l’anti sionisme

Le sillon que nous y avons tracé doit être travaillé, labouré et approfondi. Nous ne devons cesser de le répéter, de l’affirmer et de le démontrer.

Ce rapport est un début important et a été salué par l’ensemble des organisations antiracistes.

Il donnera, je l’espère, lieu à une loi qui mettra chacun devant ses responsabilités et ses devoirs. La haine utilise tous les vecteurs de communication et le Net en est un essentiel qu’il faut absolument réguler, surveiller et contrôler.

Les médias et Internet ont ainsi fait de la jeune terroriste en herbe Tamimi, une idole qui est aujourd’hui pour nombre de jeunes palestiniens un exemple à suivre.

L’autorité palestinienne ne faisant rien pour contrecarrer les appels au meurtre et bien au contraire faisant de ces criminels des martyrs.

Le double langage hypocrite de l’autorité palestinienne, parlant de Paix tout en finançant le terrorisme, ne trompe que ceux qui volontairement restent sourds et aveugles.

Personne ne peut ignorer les appels à l’engagement au Jihad dans les livres scolaires ni les pensions versées aux familles des criminels.

La propagande antisioniste antisémite sait manipuler l’information et utilise tous les moyens de communication pour déverser son venin.

Il est plus que temps que la vérité éclate, que les choses soient dites et que le Net se mette enfin au service de la paix, du vivre ensemble et du respect de la vie.

Gil Taieb

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *