728-90-TOP

L’auteur de l’attentat Armand Imane R. dans le 16 eme à Paris était fiché S, il en avait marre de voir des musulmans mourir », notamment à Gaza, et que la France était « complice » d’Israël.

Iman dit Armand RComme il a  été notifié hier soir lors de son arrestation , le terroriste qui a commis l’attentat d’hier soir à Paris faisant 1 mort et 2 blessés ne s’appellerai pas Armand mais Iman, pourquoi encore jouer sur l’identité du Terroriste, en rappelant et précisant qu’il était né en France de Nationalité française de parent Iranien, comme l’aime à nous le rappeler l’Agence France Presse.

Ce que nous savons, c’est que ce français est un Franco-Iranien  Musulman, avait été arrêté et condamné à 5 ans ( 4 ans ferme et 1 an avec sursit)il fut libéré au bout de 4 ans…..en 2020.

Armand Iman  R. a conversé en 2016 avec l’un des deux terroristes de Saint-Etienne-du-Rouvray, juste avant d’être arrêté, soupçonné de projeter une action violence à La Défense

L’assaillant présumé de l’attaque qui a fait un mort et deux blessés samedi 2 décembre à Paris a été en lien, par le passé, avec les terroristes des attentats de Magnanville et de Saint-Etienne-du-Rouvray, a appris BFMTV d’une source proche de l’enquête, confirmant une information du Parisien.

Connu des autorités françaises et fiché S, l’individu s’est converti à l’islam en 2015 au contact de Maximilien Thibaut jihadiste français parti en zone irako-syrienne qu’il avait connu par Internet.

  • Adel Kermiche
  • Maximilien Thibault
  • Larossi Aballa1
En 2016, Armand ( Iman )  R. comptait parmi ses amis Facebook Larossi Aballa, le tueur de l’attentat de Magnanville. Ce dernier a été abattu par le Raid après avoir assassiné un couple de policiers à leur domicile le 13 juin 2016.

La même année, l’assaillant de Paris a également conversé avec Adel Kermiche, l’un des deux terroristes de Saint-Etienne-du-Rouvray qui a couté la vie au père Jacques Hamel le 26 juillet 2016.

C’est ce mois-là qu’Armand ( Imane )  R. a d’ailleurs été arrêté car il projetait de commettre une action violente à La Défense, selon nos informations. Il avait été condamné pour association de malfaiteurs terroriste à cinq ans de prison dont un avec sursis mis à l’épreuve. Il était sorti de prison depuis 2020.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a aussi indiqué que l’individu souffre de « troubles psychiatriques importants » comme par Hazard comme tous les terroristes, mais pour commettre des attentats , il faut être bien évidement  fou. Selon une source proche de l’enquête à BFMTV, il bénéficiait d’un traitement médical pour cela quand il était en prison et après sa sortie, mais il a cessé de le prendre à l’été 2022.

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *