728-90-TOP

Le survivant de l’attentat d’Huwara demande au gouvernement israélien de faire plus pour protéger les habitants de Judée-Samarie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le survivant de l’attentat d’Huwara demande au gouvernement israélien de faire plus pour protéger les habitants de Judée-Samarie

David-Stern[1]David Stern, l’israélo-américain grièvement blessé lors de la fusillade de dimanche qui a eu lieu Huwara s’est adressé hier aux médias israéliens présents à son lit d’hôpital pour la première fois depuis l’attentat, affirmant que c’est un « miracle » auquel il avait survécu.

« Tout d’abord, je veux dire merci à Dieu et à tout le peuple d’Israël pour les prières et le soutien. Je ressens vraiment l’amour de tout le monde, merci beaucoup« , a déclaré David Stern.

David Stern, a déclaré que lui et sa femme se rendaient à Jérusalem par la route 60 lorsque l’attaque s’est produite. Il se souvient être arrivé sur la place principale du village arabe et s’être arrêté pour permettre à une personne – le terroriste – de traverser la route. David Stern a déclaré avoir remarqué que l’homme « bloquait une main » d’une manière suspecte.

« J’ai immédiatement commencé à chercher mon arme. Le terroriste s’est tourné dans notre direction et nous avons commencé à tirer presque ensemble. Il nous a tiré dessus, j’ai tiré sur lui et j’ai vu par la fenêtre latérale qu’après avoir tiré quelque chose comme 10 balles, il s’est enfui. J’ai conduit la voiture sur quelques centaines de mètres et je me suis arrêté. J’ai commencé à mettre un garrot et un bandage, et après quelques minutes, l’ambulance est arrivée et ils m’ont emmené à l’hôpital« , a indiqué David Stern.

David Stern a également supplié l’establishment politique et sécuritaire d’Israël de faire davantage pour protéger les habitants de Judée-Samarie du terrorisme palestinien.

« Il faut remettre les checkpoints, on ne peut pas continuer comme ça. Nous avons survécu à l’attaque, mais qu’adviendra-t-il de la prochaine famille ? », a affirmé David Stern.

Suite au meurtre des frères Yaniv qui a eu lieu il y a trois semaines à Huwara, la ministre israélienne des Transports, Miri Regev, s’est engagée à accélérer la construction d’une route de contournement autour de Huwara gelée sous le gouvernement précédent.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *