728-90-TOP

Les juifs américains de moins en moins religieux (sondage)

WASHINGTON, 01 oct 2013 (AFP) – L’immense majorité des juifs américains est
fière de son appartenance religieuse, mais près d’un sur cinq dit n’avoir
aucune religion, révèle un sondage publié mardi.
Selon cette enquête, 32% des juifs nés après 1980 estiment que
l’appartenance à la religion juive est un héritage ou une culture. A
l’inverse, 93% des juifs américains nés entre 1914 et 1927 s’identifient à
leur religion par la foi.
« Ce changement dans la perception que les juifs ont d’eux-mêmes reflète des
changements plus profonds au sein de la société américaine », explique
l’institut de recherche Pew qui a mené ce sondage.
« Pris dans leur globalité, les Américains –et non pas seulement les
juifs– sont de plus en plus nombreux à renoncer à toute affiliation
religieuse », continue le Pew.
Mais, soulignent les enquêteurs, 94% des juifs sondés disent être fiers
d’être juifs. Sept sur dix se sentent très ou quelque peu attachés à Israël.
En revanche, 38% des sondés pensent que le gouvernement israélien fournit
des efforts sincères pour la paix avec les Palestiniens, tandis que 44%
d’entre eux jugent que les colonies juives de Cisjordanie vont à l’encontre
des intérêts d’Israël.
Pour ce sondage, le Pew a interrogé 3.475 juifs américains par téléphone du
20 février au 13 juin. La marge d’erreur est de plus ou moins trois points.
rom/gde/rap

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *