728-90-TOP
728-90-TOP

Les palestiniens autorisés à hisser leur drapeau au siège de l’ONU.

L’Assemblée générale des Nations unies a autorisé jeudi les Palestiniens à hisser leur drapeau au siège de l’ONU à New York.

Une résolution en ce sens a été adoptée par 119 voix pour, huit contre et 45 abstentions sur les 193 pays membres de l’ONU. Les Etats-Unis, le Canada et Israël ont notamment voté contre.

L’ambassadrice américaine Samantha Power a affirmé que hisser le drapeau palestinien ne remplace pas des négociations (entre Israéliens et les Palestiniens) et ne rapprochera pas les deux parties de la paix.

« Aucun vote ne peut transformer un geste symbolique vide de sens en un Etat », a lancé l’ambassadeur israélien Ron Prosor.

Les Européens sont finalement allés au vote en ordre dispersé après des efforts pour trouver une position commune. La France a voté pour, de même que la Suède, mais l’Allemagne s’est abstenue tout comme l’Autriche, la Finlande, les Pays-Bas ou Chypre.

La résolution demande que les drapeaux des Etats non membres de l’ONU ayant statut d’observateur soient hissés au siège et dans les bureaux des Nations unies après ceux des pays membres. Seuls les Palestiniens et le Vatican ont ce statut.

L’ONU a désormais 20 jours pour se préparer à déployer le drapeau palestinien à son fronton.

Les Palestiniens espèrent qu’il sera hissé à l’occasion de la venue à New York fin septembre de leur président, Mahmoud Abbas.

Celui-ci doit participer à la session annuelle de l’Assemblée générale et à un sommet sur le développement durable. Il prononcera un discours devant l’Assemblée le 30 septembre.

Israël Actualités avec AFP.

A lire aussi:

Tension entre manifestants pro-palestiniens et pro-Israéliens pour la venue de Netanyahou à Londres.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *