728-90-TOP
728-90-TOP

ALERTE : Mise en garde à faire passer à tous nos jeunes

BNVCA3

ATTENTION NOUVELLE ASSOCIATION  SE FAISANT PASSER POUR DES JUIFS

GENRE LDJ SONT EN REALITE DES PRO- PALESTINIENS

autodefense juive

 

BNVCA3

  Le BNVCA exprime les protestations légitimes de nombreux concitoyens choqués et scandalisés par la manifestation organisée à Paris le 31 octobre 2015 dont l’objectif a été détourné par des mouvements qui ont commis ostensiblement le délit d’appel à la discrimlnation et à la haine.

Partie du quartier « Barbès », la prétendue « marche pour la dignité et contre les violences policières  » a été utilisée par des manifestants pour commettre ostensiblement le délit flangrant d’appel à la discrimination et à la haine »

Cette manifestation démontre que ces organisations pretendent dénoncer  le racisme, mais pas tout le racisme .Non contentes d’ ignorer le racisme antijuif,et pratiquant un antiracisme sélectif,elles se font les instigatrices de l’antisémitisme qui depuis 15 ans, se nourrit de l’incitation à la haine d’Israel,qui pousse àl’acte anti juif et  qu’elles propagent  .

AUTODEFENS  JUIVE

Des photos de ce défilé prises par des témoins prouvent que ces délits étaient prémédités . Sur des banderolles en tête de cortège, on peut lire en français et en arabe «  »Soutien total à la résistance palestinienne »   « AUTODEFENSE REVOLUTIONNAIRE « flanquée de  « 2 étoiles juives  »  Selon les témoins,les slogans « Boycott Israel » étaient scandés par des activistes , vêtus de tee shirs verts « Boycot Israel » et qui déployaient  une grande banderolle » BOYCOTT ISRAEL « .

Alors qu’il est impensable qu’une manifestation soit organisée pour  appeler à commettre le délit de vol, de trafic de stupéfiant,ou autre,alors que tout récemment la Cour de Cassation vient de décider que l’appel au boycott n’est pas une forme de liberté d’expression, mais constitue le délit punissable » d’incitation à la discrimination et à la haine » le BNVCA et ses requérants s’étonnent qu’une telle manifestation ait pu être autorisée,et que ses participants  n’aient fait l’objet d’aucune interpellation en flagrant délit .

Le BNVCA regrette que des élus de la République aient participé à cette « marche » en risquant de donner leur caution aux dérives observées.

Le BNVCA a chargé ses conseils de déposer plainte contre les organisateurs de cette marche et les participants en infraction. .

Le BNVCA demande au Ministre de l’Intérieur de donner aux préfets de tous les départements, des instructions fermes, afin que cette loi soit rigoureusement appliquée .

Le BNVCA considère que les délinquants qui abusent des libertés publiques ( liberté de manifester, liberté d’expression) que leur offre la République ,doivent être sévèrement sanctionnés, et leurs associations dissoutes

 

 

 

About The Author

Related posts

3 Comments

      1. Maguid

        C’est une bonne idée; c’est ce qu’auraient dû faire les Juifs allemands de l’époque, au début des années 1940: porter plainte pour racisme auprès des autorités allemandes.

        Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *