Naftali Bennet annonce une prochaine dissolution de la Knesset, Israël en route vers de nouvelles élections

F131027DV003-640x400[1]Le premier ministre israélien Naftali Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid ont annoncé hier soir dans un communiqué que la Knesset va être prochainement dissoute, entrainant le pays vers de nouvelles élections.

Plus tard dans la soirée, lors d’une allocution, Naftali Bennet a salué le travail fait par la coalition gouvernementale depuis un an : « Il y a un an, j’ai pris la décision la plus difficile de ma vie, mais aussi la plus sioniste en formant ce gouvernement, afin de sortir le pays de son impasse politique. Ce gouvernement est un bon gouvernement, qui a vu des gens aux opinions très différentes travailler ensemble pour le bien du pays et qui a permis à celui-ci d’être de nouveau géré ».

Depuis le début du mois de juin, la coalition gouvernementale a subi un grand nombre de déconvenues. Idit Silman, la députée du parti Yemina, a voté contre la reconduction de son colistier, Matan Kahana, au poste de ministre des Affaires religieuses. Le député du parti Yamina, Nir Orbach a abandonné la coalition, la laissant en minorité à la Knesset. Mais le coup de grâce fut quand la Knesset a rejeté le renouvellement de la loi sur les implantations en Cisjordanie.

Dans son allocution, Naftali Bennett a déclaré que « le fait que cette loi ne soit pas adoptée rapidement risquait d’entraîner un chaos en Judée-Samarie, c’est pourquoi nous n’avions pas d’autre choix que de dissoudre la Knesset et d’aller vers de nouvelles élections ».

La prochaine dissolution de la Knesset n’a pas tardé de faire réagir les membres de l’opposition. Benjamin Netanyahou a annoncé qu’il est prêt à former un futur gouvernement : « mes amis et moi formerons un large gouvernement national dirigé par le Likoud, un gouvernement qui prendra soin de vous, tous les citoyens israéliens, sans exception. Un gouvernement qui baissera les impôts, baissera les prix, dirigera Israël vers d’énormes réalisations, notamment l’élargissement du cercle de la paix. Un gouvernement qui restaurera la fierté nationale des citoyens d’Israël afin que vous puissiez marcher dans les rues la tête haute« .

Conformément à l’accord de la coalition, c’est Yair Lapid qui sera prochainement le premier ministre intérimaire jusqu’aux prochaines élections qui devraient avoir lieu le 25 octobre prochain.

Eliran COHEN

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *