728-90-TOP
728-90-TOP

« Nous pensions qu’il avait une ceinture explosive »: un témoin défend le soldat qui a tué le terroriste blessé.

a-la-une-218-660x330Après la condamnation de tout le spectre politique contre le soldat qui a tué un terroriste blessé, un témoin présent sur les lieux de l’attaque au couteau de jeudi à Hévron, un infirmier, a corroboré un élément clé de sa défense : « Nous pensions qu’il avait une ceinture explosive. »

Le soldat, qui est maintenant sous le coup d’une enquête, affirme qu’il craignait que le terroriste porte une ceinture explosive, en insistant sur le fait que le terroriste était vêtu d’un manteau épais, malgré la chaleur, peut-être pour dissimuler un engin explosif.

Un militant gauchiste de B’Tselem a filmé une partie de l’incident et a diffusé un clip vidéo montrant le tir du soldat dans la tête du terroriste. Un ambulancier civil, qui répondait à un appel après l’attaque au couteau jeudi dans lequel deux Arabes ont blessé un soldat, a déclaré que les personnes présentes sur les lieux craignaient que l’un des terroristes neutralisés était armé d’une ceinture explosive et tentait de l’activer lorsque le soldat a ouvert le feu.

Le témoin a rappelé les moments immédiatement après l’attaque. « J’étais à la maison quand tout d’un coup j’ai reçu un appel d’urgence à la radio. Je me suis rendu sur les lieux de l’attaque et j’ai vu un civil tenant l’épaule d’un soldat pour tenter d’arrêter l’hémorragie. Il y avait deux terroristes couchés à proximité : l’un à côté du soldat et l’un à environ 15 mètres. Alors que nous commencions à le traiter, quelqu’un a crié : « Attention, attention ! Il essaie de se faire exploser. »

« Voilà ce que les gens criaient ; je l’ai entendu de mes propres oreilles. Si la vidéo avait enregistré les sons de la scène, » a déclaré le témoin, se référant à l’enregistrement vidéo publié par B’Tselem, « vous seriez en mesure de l’entendre. »

Binyamin Malka, l’avocat représentant le soldat, a noté que son client avait un dossier exceptionnel en tant que soldat de combat. « Malheureusement, le soldat a déjà été jugé par le public avant d’obtenir le droit de se défendre, et à cause d’une vidéo diffusée par des militants de gauche. » Malka a noté cependant que la vidéo ne comprenait pas un enregistrement du son de l’incident… ce qui en dit long sur les intentions du mouvement gauchiste.

Source: Coolamnews.

A lire aussi:

Lieberman : « Il est préférable d’avoir un soldat qui fait une erreur et reste en vie qu’un soldat qui hésite et est tué par le terroriste »

About The Author

Related posts

2 Comments

  1. Zimner

    Laissez ce soldat vivre libre et en paix. Il risque sa vie tous les jours pour protéger. Les citoyens Israéliens. MIEUX VAUT UN SOLDAT VIVANT ET UN TERRORISTE MORT. AU. LIEU DE LE CONDAMNE BÉNISSEZ LE. AMEN VE SHAVOUA TOV

    Reply
  2. Zimner

    J’avais raison concernant l’intégrité de ce soldat. Les gauchistes Israéliens l’ont déjà pendu alors qu’ils n’avaient aucune preuve de sa culpabilité. Grâce à un témoin j’espère que les autorités de l’état Hebreu, relâcheront ce héros . Amen bz’h

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *