Nucléaire iranien : selon un rapport de l’AIEA l’Iran augmente rapidement sa capacité à enrichir de l’uranium

 

 

Nucléaire iranien : selon un rapport de l’AIEA, l’Iran augmente rapidement sa capacité à enrichir de l’uranium
TGM-TGV-CEJ-2Selon un rapport confidentiel de l’Agence internationale de l’énergie atomique des Nations unies consulté par l’agence de presse londonienne Reuters, L’Iran a l’intention d’étendre rapidement sa capacité à enrichir l’uranium à l’aide de centrifugeuses avancées dans son hall d’enrichissement souterrain à Natanz.

Alors que les pourparlers indirects entre l’Iran et les États-Unis pour relancer l’accord nucléaire iranien de 2015 sont au point mort, la République islamique a commencé à déployer un nombre croissant de centrifugeuses avancées que l’accord lui interdit d’utiliser pour produire de l’uranium enrichi.

Les machines sont bien plus efficaces que les centrifugeuses IR-1 de première génération, que l’accord permet à l’Iran d’utiliser pour augmenter son stock d’uranium enrichi. L’Iran a construit des centrifugeuses avancées, en particulier sur deux sites souterrains à Natanz et Fordo, qui sont conçus pour résister aux bombardements aériens, selon le rapport.

L’AIEA a récemment averti ses États membres que la troisième des trois cascades ou grappes, de centrifugeuses IR-6 avancées, récemment installées dans l’usine souterraine d’enrichissement de combustible de Natanz est entrée en service. Selon des diplomates, l’IR-6 est la centrifugeuse la plus avancée d’Iran.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *