728-90-TOP
728-90-TOP

Paris : 90 Kamikazes en liberté – The New York Times s’est procuré un rapport éloquent établi par le cellule antiterroriste mise en place quelques semaines après les attentats de Paris.

The New York Times s’est procuré un rapport éloquent établi par le cellule antiterroriste mise en place quelques semaines après les attentats de Paris. Il contient 55 pages et on apprend surtout que la menace terroriste en Europe est loin d’être terminée

Avec l’arrestation de Salah Abdeslam, les enquêteurs bénéficient d’une chance unique: ils espèrent désormais en savoir davantage sur le réseau tentaculaire mis en place par l’État Islamique en Europe.

Abdelhamid Abaaoud

The_New_York_Times_logo

The New York Times s’est procuré un rapport édifiant de la police française. Il en ressort essentiellement que la menace terroriste en Europe est loin d’être terminée malgré la capture de l’ennemi public numéro 1 sur notre continent. On y apprend aussi qu’Abdelhamid Abaaoud, tué lors de l’assaut de Saint-Denis le 17 novembre dernier, avait voyagé jusqu’en Europe en compagnie de 90 kamikazes.
La majorité d’entre eux se promènent encore en Europe aujourd’hui. Abdelhamid Abaaoud a raconté à un proche avoir voyagé sur un bateau en Méditerranée avec 90 kamikazes en pleine crise des migrants. Il était le capitaine de cette expédition et il a choisi de poser ses valises en France car « les chances de réussite étaient plus grands ».
Ce rapport éloquent, établi par le cellule antiterroriste mise en place quelques semaines après les attentats de Paris, contient 55 pages. Il a été adressé aux services de sécurité français.

Boubaker El Hakim

Une chose est certaine dans ce document: tous ont suivi la doctrine de Daech. Leurs papiers ont notamment été confectionnés grâce à un spécialiste en Belgique. Il apparaît aussi que le réseau serait encore bien plus important qu’on ne pourrait l’imaginer. Il contient également des détails horribles sur les attentats de Paris du 13 novembre 2015.
Depuis 2013, l’EI s’entraînait activement afin de perpétrer un attentat en Europe.
Les assauts de Paris rappellent que les terroristes sont devenus plus « professionnels » qu’auparavant. Au départ, ils s’étaient concentrés sur des petites cibles, comme le musée juif de Bruxelles. Mais tout a changé depuis l’arrivée de Boubaker El Hakim, celui qui voulait « mettre la France à feu et à sang ». Fini les actions symboliques et place aux attentats sanglants.
En savoir plus sur http://jforum.fr/paris-90-kamikazes-en-liberte.html#7Z5mxQpQdZJkhbF0.99

http://www.nytimes.com/2016/03/20/world/europe/a-view-of-isiss-evolution-in-new-details-of-paris-attacks.html?_r=1

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *