728-90-TOP

Selon un rapport de Tsahal, 44 soldats de l’armée israélienne sont décédés en 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon un rapport de Tsahal, 44 soldats de l’armée israélienne sont décédés en 2022

F190328YS04[1]Selon un rapport publié aujourd’hui par Tsahal, 44 soldats de l’armée israélienne sont morts en 2022, la grande majorité en dehors des situations de combat.

Trois soldats israéliens sont tombés au combat, tandis que 17 sont morts dans des accidents, 14 dans des incidents suspectés de suicide et 10 pour cause de maladie.

Le rapport indique une augmentation de 13 décès (42%) par rapport à l’année dernière, alors que deux soldats de plus ont été tués au combat par rapport à l’année dernière et quatre de moins ont été grièvement blessés au combat.

Il y a également eu une augmentation du nombre de soldats tués lors d’accidents d’entraînement, d’aviation, et de noyades.

Quatre soldats de moins ont été tués dans des accidents de la circulation en 2022 par rapport à l’année précédente, mais 20 autres ont été grièvement blessés dans de tels incidents.

Trois autres soldats de Tsahal se sont suicidés en 2022 par rapport à 2021 et trois autres ont été hospitalisés dans un état grave suite à des tentatives de suicide. Ce chiffre marque la deuxième année au cours de laquelle les décès par suicide ont augmenté dans l’armée.

Le rapport note que Tsahal a restreint l’accès aux armes à feu et augmenté le nombre d’agents de santé mentale, les visites de santé mentale, la formation des agents sur les problèmes de santé mentale et l’accent mis sur les populations à risque, entre autres mesures.

Il y a également eu une augmentation de quatre soldats décédés pour cause de maladie par rapport à l’année précédente. Quelque 62 soldats de plus étaient dans un état grave en raison d’une maladie en 2022 par rapport à 2021.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *