728-90-TOP
728-90-TOP

Terrorisme : portrait de l’une des victimes assassiné à la Hache devant un arrêt de bus

Le tribunal de paix de Jérusalem a accédé à la demande de la police de maintenir une censure totale dans l’enquête en cours concernant l’attentat perpétré mardi matin dans le quartier Armon Hanatziv de Jérusalem. C’est la raison pour laquelle les noms des deux victimes n’ont pas encore été révélés.

Le rabbin Yeshayahou Kritschevsky, l’une des trois victimes des attentats de mardi à Jérusalem- Photo Shmouel Dray
Le rabbin Yeshayahou Kritschevsky, l’une des trois victimes des attentats de mardi à Jérusalem- Photo Shmouel Dray

Par contre, l’identité de la victime de l’attentat perpétré dans le quartier de Gueoula à Jérusalem a été révélée. Il s’agit du rabbin Yeshayahou-Akiva Kritschevsky, âgé de 59 ans. Il appartenait à la communauté hassidique Pinsk-Karlin de Jérusalem et était notamment connu pour son érudition prodigieuse. Il était l’auteur de plusieurs ouvrages de commentaires sur la Torah.

Le rabbin Yeshayahou Kritschevsky était né à Jérusalem dans une famille orthodoxe, son père ayant été rabbin du quartier Etz Haïm dans lequel vivait la famille.

Ses proches racontent que ce fut un homme très croyant, très modeste et qui prenait soin de respecter scrupuleusement les préceptes religieux. Il laisse derrière lui un fils, Shneour Zalman, membre de la communauté Loubavitch et qui réside à Bné Berak.

Mardi matin, le rabbin Kritschevsky revenait de la prière quotidienne dans le quartier Beit Israël et s’était arrêté dans la station d’autobus afin de héler un taxi. C’est alors que le terroriste précipita son véhicule sur le groupe de personnes qui attendaient dans la station.

Son enterrement a débuté à 14h au cimetière Guivat Shaoul de Jérusalem.

R. Kl.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *