Tsahal sauve deux soldats entrés par erreur dans le camps de Qalandiya: 5 garde-frontières blessés dans des échanges de tirs nourris.

The soldiers' vehicle burning in the camp
The soldiers’ vehicle burning in the camp

Cinq garde-frontières ont été blessés dont un sérieusement dans la nuit de lundi à mardi dans le camp arabe de Qalandiya en Judée-Samarie, au cours d’échanges de tirs nourris avec des palestiniens armés. Ils venaient secourir deux soldats de Tsahal ayant pénétré par erreur le camps de réfugiés, indique un communiqué des forces de sécurité israéliennes.

Un Palestinien a été tué pendant l’opération et une dizaine d’autres ont été blessés.

Les services israéliens de la Sécurité intérieure (Shin Bet) ainsi que des renforts assistés d’hélicoptères ont été déployés dans la localité arabe palestinienne mitoyenne de Jérusalem lundi soir vers 22h50 (heure locale) pour retrouver les deux Israéliens qui y avaient pénétré par erreur avec leur véhicule.

Les Palestiniens ont attaqué les deux militaires et mis le feu à leur véhicule avec des cocktails Molotov.

L’un des deux soldats a réussi à s’échapper et l’autre à se cacher.

Des échanges de tirs nourris se sont ensuite poursuivis pendant une heure entre les militaires israéliens et des Palestiniens armés au cours desquels un Palestinien faisant feu, Eyad Omar Sajdia, âgé de 22 ans, a été tué, une dizaine d’autre ont été blessés ainsi que cinq policiers des frontières dont un sérieusement.

Les deux Israéliens ont par la suite été récupérés sains et saufs,l’un dans le village juif de Kochav Yaakov et le second dans le jardin d’une maison palestinienne.

L’armée israélienne a ouvert une enquête sur les circonstances qui ont amené les deux soldats israéliens à se retrouver dans Qalandiya. Un des deux militaires n’était pas armé.

Le camp de « réfugiés » de Qalandiya est régulièrement le théâtre d’affrontements, de nombreux arabes palestiniens y sont armés.

Israël Actualités.

A lire aussi:

Après deux jour de chasse à l’homme, le terroriste de Maale Adoumim arrêté par le Shin Beit.

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *