Déclassifié: Moshe Dayan interrogeait les rabbins “Et si nous avions rasé la Mosquée sur le Mont du Temple?”

Le compte-rendu d’une réunion en 1970 entre le ministre de la Défense Moshe Dayan et les dirigeants de l’entreprise de peuplement juive en Judée et Samarie a été publié pour la première fois – et ils comprennent des déclarations très surprenantes des deux côtés, avec M.Dayan le laïc soulevant l’idée de permettre aux Juifs de prier sur le Mont du Temple, et ses invités religieux s’y opposant en majorité. À un moment donné, M. Dayan même lancé l’idée de raser la mosquée d’Omar, qui est située à côté de la mosquée Al Aqsa sur le Mont du Temple, apparemment juste pour tester la réaction des rabbins.

Le contenu de la réunion a été publié vendredi par Arnon Segal, un activiste du Mont du Temple, dans le journal Makor Rishon. Selon M. Segal, la réunion a eu lieu deux jours après la mort soudaine du président égyptien Gamal Abdel Nasser. La discussion devait se concentrer sur les arrangements concernant le Caveau des Patriarches à Hébron pour les prières de la journée du vendredi, qui était aussi le deuxième jour de Rosh Hashana en cette année 1970. Lors de ces discussions, M. Dayan a eu cette remarque surprenante: “Si nous l’avions voulu au gouvernement, nous aurions pu prendre un bulldozer et détruire la mosquée d’Omar en disant: “Ceci est notre Mont du Temple. Peu importe si nous construisons un temple ou si nous ne construisons pas un temple – nous ne voulons pas d’une mosquée sur notre lieu saint. Notre Saint des Saints devrait être situé sous une mosquée musulmane ?! “

bandeau_jourj (3)

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *