728-90-TOP
728-90-TOP

Edito de Alain Sayada : Laurent Fabius – Le roquet, ses amis, ses ennemis…

 

Alain Sayada
Alain SAYADA

Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères menace l’Etat d’Israël, : si celui-ci ne se

plie pas au diktat de sa seigneurie en reconnaissant l’état de Palestine dans le cadre de

l’initiative qu’il mène, alors il fera en sorte que la France reconnaisse la création d’un

Etat palestinien de manière unilatérale et sans contre-partie en matière de processus de

paix et de sécurité… Monsieur Laurent Fabius n’admet pas qu’on s’oppose à lui, et il ne

ménage ni les effets de manche ni les moulinets dans le vide pour montrer qu’il est

offusqué ! D’autant que Laurent Fabius a de nouveaux amis et que, comme dans toute

amitié naissante, il est de rigueur de faire la preuve de sa fidélité : monsieur Rohani,

monsieur Mahmoud Abbas et bien d’autres… En somme, tous ceux qui appellent à la

destruction d’Israël… Et comme il l’a toujours fait, il tient à jouer les francs-tireurs…

Jacques Chirac, en son temps, avait son idée sur Laurent Fabius. Il le comparait à un

roquet qui fait du bruit et montre les dents en grognant, mais s’avère incapable de

s’asseoir son autorité… Souvenez-vous de ce 27 Octobre 1985 : Jacques Chirac, qui a

l’époque était Président du RPR débattait avec le premier secrétaire du PS et Premier

ministre Laurent Fabius. N’acceptant pas la critique, Fabius rappela à l’ordre Jacques

Chirac lui signalant qu’il parlait au premier ministre de la France… Mais le débat n’était

pas entre Jacques Chirac, président du RPR et Laurent Fabius, premier Ministre, mais

entre le premier Secrétaire du RPR et le premier secrétaire du PS… Cela montre bien

l’orgueil de cet homme…

D’où vient ce complexe, ce besoin qu’a monsieur Fabius de toujours crier au loup et de

d’exiger qu’on le respecte, quand bien même son ntervention n’aurait que peu d’intérêt :

A-t-il du mal à admettre ses origines juives ? Son besoin de faire plier l’Etat d’Israël a-t-il

pour objectif de ne surtout pas passer pour un ami de fait de l’Etat hébreu ? Son zèle

serait-il destiné à faire oublier son passif, son passé ? Qu’il continue ses rodomontades et

se ridiculise, si cela lui chante, les vrais politiques, les experts, eux, connaissent la vérité.

Israël a tout fait pour faire la paix avec ses voisins au cours de son histoire et quels que

soient ses gouvernants.

Un premier Ministre israélien a même proposé de partager Jérusalem, et c’est au

Président de l’autorité palestinienne de l’époque que nous devons la préservation de la

ville, puisqu’il a refusé ! Va-t-on laisser ce charlot honteux de ses origines décider de

l’avenir du Proche-Orient ? Est-ce à ce roquet autoritaire qu’il appartient de décider de

la politique israélienne ? Et avant de critiquer les décisions d’autres politiques, ne faut-il

pas être irréprochable, ce qui est loin d’être le cas pour celui que l’affaire du sang

contaminé aurait dû rayer définitivement de la sphère politique. Mais comme la place

était bonne, chaude, il n’a non seulement pas admis sa responsabilité ni pris l’initiative

de quitter la vie politique. Il a simplement attendu que l’opinion publique oublie ses

fautes, pour se refaire une virginité. Et nous ne lui ferons pas l’insulte de lui dire que son

action en matière de politique nous inspire autant de respect que sa réussite, en tant que

père de famille, lui dont le rejeton, accro aux jeux d’argents, aurait établi près de 3

millions d’euros de chèques impayés auxquels la justice s’intéresse de près…

Monsieur Fabius, quel que soit le domaine, Israël n’a pas de leçon à recevoir de vous.

Contentez-vous de discuter avec votre ego, il n’y a que lui que votre opinion intéresse. Il

n’y a que lui, de toute façon, que vous cherchiez à satisfaire. Le jour où les Israéliens se

permettront de vous donner des leçons d’éducation et de modèle paternel à suivre, alors

là, peut-être, vous pourrez parler…

Am Israel Hai….

Alain Sayada

About The Author

Related posts

4 Comments

  1. guy haddad

    Alain je suis attristé de votre compassion pour un ( homme) qui ne sait pas lui même qui il est …la seule et unique chose que lui resens ,, est cette honte de sa. faillite alors il met les bouchées doubles pour passer à l’histoire d’une France qui est elle même foutue.perdue. envahie,, honteuse…. de perdre son titre de « fille aînée iiiîiiide l’église  » et de se voir anoblie du titre oh combien plus vrai «  » Catin de l’islam «  »

    Reply
  2. guy

    je ne faisais que blaguer.. Ce triste sir, a oublié d’ou il vient , aussi comment peut-il savoir ou il va ????
    Personnel : connaissez-vous Gaston Sayada (agence de voyage Rue Ramponneau)

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *