728-90-TOP
728-90-TOP

L’état d’urgence: l’heure du bilan.

Crédits: Peter Dejong/AP
Crédits: Peter Dejong/AP

Depuis près de deux mois et demi, et les attentats du 13 novembre 2015 ayant fait 130 mort à Paris, la France à mis en place l’état d’urgence sur la totalité de son territoire. Alors que l’assemblée nationale se demande si elle doit l’inscrire dans la Constitution, le temps de dresser un bilan semble être venu.

D’après les chiffres du ministère de l’Intérieur relayés par les Echos.fr, la police a mené 3230 perquisitions entre le 15 novembre et le 28 janvier.

 

388 personnes ont été interpellées dont 338 placées en garde à vue.

Plus de 500 armes ont été saisies, parmi elles des Kalashnikov, des revolvers, des pistolets automatiques et des gilets pare-balle. On dénombre aussi un total de 50 armes de guerres.

Les perquisitions administratives ont eu lieu le plus souvent dans les grandes villes. 420 à Paris, 332 à Versaille et 332 à Aix-en-Provence.

Pour plus de 3000 perquisitions, on dénote 25 infractions en relation direct avec le terrorisme et 4 d’entres elles ont été transmises à la section antiterroriste du parquet de Paris.

Autres mesures prises en marge de l’état d’urgences: les assignations à résidences. 406 en ont été prononcées.

Israël Actualités avec LesEchos.fr

http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/021638083712-etat-durgence-3000-perquisitions-400-assignations-et-de-nombreuses-derives-1198079.php

A lire aussi:

Valls à l’assemblée nationale: « l’état d’urgence a permis de déjouer un attentat ».

Video : Peer Tasi au Casino de Paris le 15 Fevrier à Paris « Derech Hashalom »

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *