728-90-TOP
728-90-TOP

Gravement blessé, un soldat revient à la vie

Yehuda Yitzhak, qui a été grièvement blessé à Gaza en 2014 dans le cadre de l’opération Bordure protectrice, montre des signes miraculeux de guérison au cours d’une célébration familiale.

Lorsque la guerre a éclaté à la frontière d’Israël et de Gaza en 2014, Yehuda Yitzhak était inscrit à un cours de formation d’officier d’élite. Exempté des combats, il a néanmoins prié ses commandants d’être autorisé à servir son pays, sur la ligne de front. Après avoir terminé sa formation, sa demande a été accordée, et Yehuda Yitzhak a rejoint ses camarades de combat, au sud de la bande de Gaza.

  • yehuda
  • Yehuda Yitzhak

Alors que sa brigade entrait dans la ville de Rafiah, il a enjoint ses troupes à laisser derrière eux leurs craintes et d’autres préoccupations, de se concentrer uniquement sur la bataille. « Maintenant, nous oublions la maison et la famille, et nous nous concentrons sur la défense d’Israël. » Cela a été particulièrement vrai pour Yehuda Yitzhak lui-même, laissant derrière lui une femme enceinte et sa petite fille.

Tragiquement, cependant, durant le combat à Rafiah, il a été grièvement blessé, souffrant d’une blessure presque fatale à la tête. Un éclat a pénétré le crâne, entrant dans son cerveau, le laissant inconscient pendant une période prolongée et le privant de l’usage de la parole.

Son deuxième enfant, un fils, est né alors qu’il était inconscient à l’hôpital Soroka mais la Brith Mila a eu lieu. Les infirmiers avaient déplacé son lit pour lui permettre d’être près de lui, bien qu’il ne réagisse pas. Son père enseigne à l’école élémentaire sioniste religieuse à Morasha, à Kiryat Moshe. La nuit qui a précédé la Brith, toute la classe était venue à l’hôpital en bus pour dire le Shema devant la nurserie et prier pour le rétablissement de Yehuda Yitzhak.

Après une série de huit opérations, Yehuda Yitzhak a marqué le début d’un rétablissement remarquable, reprenant conscience et dévoilant de nouveau sa capacité à communiquer. Mais il était encore incapable de parler.

Au cours d’une fête de famille récente à Har Bracha, cependant, Yehuda Yitzhak montrait l’amélioration de son état, souriant sur des photos avec ses parents, et même exprimant quelques mots. Son oncle, Yoni HaYisraeli a décrit l’état de son neveu et l’optimisme de toute la famille qui espère une récupération complète.

« Yehuda Yitzhak a commencé à parler il y a quelques mois. Il a encore un long chemin à parcourir, mais il a fait des progrès incroyables compte tenu de la gravité des blessures qu’il a subies à la tête. Nous espérons tous qu’il va récupérer et retourner dans sa famille le plus rapidement possible. Il est encore traité pour ses blessures à l’hôpital Tel Hashomer. »

« Nous avons eu une célébration après la naissance de deux filles jumelles, et mon frère aîné (le père de Yehuda Yitzhak) a décidé qu’il viendrait. Une ambulance a emmené Yehuda pour la célébration, puis il est retourné (à l’hôpital). C’était un arrangement difficile… mais nous avons vu ses yeux briller chaque fois qu’il se réunissait avec la famille. »

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *