728-90-TOP

Israël en guerre : Joe Biden estime que la riposte israélienne à Gaza est « excessive »

 

 

 

 

 

Israël en guerre : Joe Biden estime que la riposte israélienne à Gaza est « excessive »

U.S. President Joe Biden delivers remarks at the White House in Washington, U.S., February 8, 2024. REUTERS/Kevin Lamarque

Le président des États-Unis, Joe Biden, a déclaré hier, lors d’un point presse à la Maison-Blanche, que la conduite de l’armée israélienne à Gaza était « excessive », ajoutant qu’il s’efforçait d’obtenir une pause durable dans les combats.

Joe Biden a également ajouté qu’il faisait pression pour une augmentation de l’aide humanitaire aux civils palestiniens et pour qu’une pause temporaire soit mise en place pour permettre la libération des otages détenus par le Hamas dans la bande de Gaza.

« J’insiste très fort maintenant pour mettre fin à ce cessez-le-feu lié aux otages. Il y a beaucoup d’innocents qui meurent de faim, beaucoup d’innocents qui sont en difficulté et qui meurent, et cela doit cesser« , a affirmé le président américain.

Ces remarques, parmi les critiques publiques les plus virulentes de Joe Biden à l’égard du gouvernement du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, interviennent alors que le président américain subit une pression intérieure croissante au sein de son parti au sujet de son engagement à l’égard d’Israël dans la guerre face au Hamas.

Plusieurs membres anti-israéliens du parti Démocrate souhaitent en effet que Joe Biden pousse l’État hébreu à cesser les combats dans l’enclave palestinienne

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 375 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 10 000 blessés. 136 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

 

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *