Israël en guerre : le Shin Beth déjoue un attentat terroriste planifié par des membres du Hamas basé en Turquie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : le Shin Beth déjoue un attentat terroriste planifié par des membres du Hamas basé en Turquie

601768Le Shin Bet, l’Agence de sécurité israélienne, a annoncé aujourd’hui, qu’elle a déjoué, en mars dernier, un attentat terroriste que le Hamas prévoyait de mener en Israël sous la direction d’un de ses quartiers généraux en Turquie.

À la mi-mars, les forces du Shin Bet et du Yamam ont arrêté Anas Shurman, un résident palestinien de Cisjordanie soupçonné d’être impliqué dans un projet visant à commettre un attentat terroriste en Israël. Il était originaire de Tulkarem.

Lors de l’enquête concernant Anas Shurman, il a été révélé qu’il avait été enrôlé par un responsable du Hamas en Turquie, Amad Abid, originaire de Cisjordanie.

Selon les estimations du Shin Bet, Anas Shurman avait accepté, au nom du Hamas, de commettre un attentat suicide sur le territoire israélien.

Le terroriste palestinien s’est préparé à l’attaque en apprenant à conduire une moto qui devait être utilisée pour l’attentat. Il a également reçu de l’argent et des directives pour l’exécution de l’attaque et en récupérant l’engin explosif en Cisjordanie où il avait été caché.

D’autres membres du Hamas appartenant à l’infrastructure militaire du groupe islamique palestinien à Naplouse ont été arrêtés. Selon les informations révélées lors de leur interrogatoire, certains d’entre eux ont participé à la préparation de l’engin explosif et à sa dissimulation. Le Shin Bet a ajouté qu’ils avaient été guidés par Hudifa Slaima, qui appartient au quartier général du Hamas en Turquie.

Au tribunal militaire israélien, un acte d’accusation a été déposé contre Anas Shurman pour de graves infractions à la sécurité, notamment la tentative de provoquer intentionnellement la mort, d’être en contact avec l’ennemi, ainsi que l’appartenance et l’activité à une organisation interdite.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 375 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 10 000 blessés. 124 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *