728-90-TOP
728-90-TOP

John Kerry est « un menteur »

On s’attend à une douche froide de la part de John Kerry ce soir, le Secrétaire d’Etat souhaitant exposer en détail sa vision de la « paix entre Israéliens et Palestiniens » dans son discours d’adieu. Les responsables des communautés juives de Judée Samarie n’attendent rien de bon de celui qu’ils qualifient de « menteur ».

John Kerry
John Kerry

Avant le discours du secrétaire d’Etat américain John Kerry, qui devrait être une nième attaque contre Israël, le représentant en chef du Conseil des Communautés juives de Judée Samarie (YESHA) et le maire d’Efrat, Oded Revivi, a déclaré que M. Kerry n’était pas une personne sur qui on pouvait compter.

«Quand j’ai rencontré Kerry il y a quelques semaines, j’ai compris que nous parlions d’une personne qui est déconnectée de la réalité et qui cherche à faire la une des journaux. C’est une personne qui prend parti dans une dispute et confond les faits avec ses souhaits. M. Kerry a vu à maintes reprises la volonté de compromis d’Israël, ainsi que l’obstination et l’insistance de l’Autorité palestinienne à ignorer les opportunités pour une paix durable. »

Revivi a également déclaré que Kerry « doit cesser de rêver et de fantasmer sur ce qu’Israël considère comme un cauchemar. Il doit aussi se connecter à la réalité et cesser de croire que ses fantasmes sont des faits ».

« Il a choisi de faire de son héritage celui du pire secrétaire d’État de l’histoire qui a choisi de poignarder son plus proche allié dans le dos alors que des fleuves de sang coulaient comme de l’eau à travers le Moyen-Orient », a poursuivi M. Revivi. « Je peux personnellement témoigner du fait qu’il connaît très peu les réalités de la Judée et de la Samarie et qu’il choisit plutôt de nous diffamer de loin en répétant des mantras fictifs contre nous. »

« Je voudrais rappeler à l’administration américaine sortante que la politique de construction d’Israël est faite à Jérusalem par notre gouvernement démocratiquement élu. C’est le gouvernement israélien qui a été élu par une écrasante majorité du peuple israélien qui soutient la politique de construction dans notre patrie ancestrale. »

« Nos droits sur cette terre sont entièrement légaux et ne peuvent être réfutés, ce qui explique que des proclamations soient faites au lieu de fournir des arguments juridiques solides contre nous. Plus d’un demi-million d’Israéliens résident actuellement sur les hautes terres stratégiques de Judée et Samarie », a-t-il conclu.

club-sensation

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *