728-90-TOP
728-90-TOP

La Bible Hébraïque la plus ancienne du monde inscrite au patrimoine de l’UNESCO.

crédits/photos : WIKIMEDIA Le Codex d'Alep
crédits/photos : WIKIMEDIA
Le Codex d’Alep

La plus ancienne version connue de la Bible Hébraïque, le Codex d’Alep, vient d’être officiellement inscrit ce lundi sur la liste des biens du patrimoine mondial de l’UNESCO (organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture), rapporte le site israélien Haaretz.

Le Codex est actuellement exposé au musée de Jérusalem. En entrant au patrimoine de l’UNESCO, il rejoint plus de 300 biens répartis dans le monde entier.

Ce registre contient déjà deux autres objets israéliens: les recueils de Rothschild, une collection de manuscrits du 15ème siècle, et les pages de témoignages du musée Yad Vashem sur la Shoah qui documentent les noms et histoires des victimes.

Ecrit vers le milieu du 10ème siècle. D’Égypte, le codex aurait gagné Alep, peut-être vers la fin du XIVe siècle, où il est resté jusqu’au XXe siècle. Le codex a ensuite été amené en Israël en 1958.

L’entièreté du codex n’a toutefois pas été préservée. Près d’un tiers de son contenu a disparu et aurait été brûlé lors des émeutes anti-juives qui font suite à la décision de l’ONU de créer un état juif.

Israël Actualités avec I24News.

A lire aussi:

Panique chez les boycotteurs d’Israël aux Etats-Unis

Video : Peer Tasi au Casino de Paris le 15 Fevrier à Paris « Derech Hashalom »

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *