728-90-TOP
728-90-TOP

L’accusation s’acharne pour maintenir le soldat en prison

Vendredi matin, le tribunal a commencé à entendre la requête du procureur militaire contre la décision de la veille du juge, le lieutenant-colonel Ronen Shor, quand il a ordonné de libérer le soldat qui a tiré sur un terroriste blessé à Hevron la semaine dernière.
La décision de le garder en arrestation à l’intérieur de la base été reporté et le soldat est resté en prison pendant la nuit, afin de permettre la poursuite de l’enquête. Durant l’audience de jeudi, le procureur avait laissé tomber les accusations de meurtre contre le soldat, l’accusant d’homicide involontaire.
Le procureur Sharon Zagagi Pinchas, le procureur en chef, a déclaré au début de l’audience de vendredi que « il est impossible d’accepter la demande de l’accusé selon laquelle il aurait agi car un danger menaçait la vie de son entourage ou la sienne, mais il est clair que le tir sur le terroriste était un tir intentionnel. » Tout le monde attend à présent la décision du juge, car s’il va dans le sens du procureur, il sera obligé de l’inculper d’assassinat, pas d’homicide involontaire… La confusion du bureau des procureurs militaires est totale…

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *