728-90-TOP
728-90-TOP

Les « Amis » reveillez-vous – Par Gil Taieb

 

Gil TaiebComme nombre d’entre vous, j’ai suivi avec attention les discours à l’ONU.

Ceux des ennemis traditionnels d’israël, ceux des vrais et faux amis et enfin celui du premier ministre Israélien Benjamin Netanyahu.

Je veux en féliciter et en saluer chaque mot. Ce discours était celui d’un véritable leader Juif, fier de son peuple et d’Israël, son pays qui, en 70 ans et dans l’adversité a réussi à se développer en gardant sa flamme fondatrice. Même si l’œuvre reste à parfaire et que des inégalités sociales intolérables sont à combattre, Israël est un joyau dans une région et dans un monde qui perd ses repères et tant de ses valeurs.

Cette réussite suscite l’admiration mais aussi la jalousie et la haine.

Cette haine s’est retrouvée dans les discours propagandistes et mensongers du président iranien et du leader palestinien. Ce dernier assène des contrevérités et appelle à mots à peine cachés à la reprise de la violence.

Le chef palestinien ne cesse de menacer et poursuit son double langage.

À chacune de ses prises de parole, il s’adresse non pas aux Nations mais aux plus extrémistes de son peuple.

Son discours pervers n’étonne encore que ceux qui refusent de voir la vérité en face. Il trouve encore une écoute favorable auprès de certains qui pourtant se disent amis d’Israël.

Cette amitié qu’il serait bon de prouver plutôt que de simplement déclarer.

Cette amitié qui demande toujours plus à Israël qu’à ses adversaires .

Cette amitié qui parle sincèrement de la sécurité d’Israël sachant qu’Israël est fort et qu’il ne compte sur personne pour protéger sa population.

Cette amitié qui sait surtout qu’Israël ne sera jamais un État voyou ni une menace pour les démocraties .

Cette amitié qui trouve toujours Israël à ses côtés lorsqu’il s’agit de la lutte contre le terrorisme.

Cette amitié du savoir, de la culture et des valeurs humanistes.

Cette amitié qui pèse parfois !

Israël donne souvent plus qu’il ne reçoit !!!

Preuves en sont les réticences et condamnations outragées suite à la décision courageuse des autorités américaines de reconnaître une simple évidence, celle que Jérusalem est et restera la capitale d’Israël.

Tout comme l’indignation face à une simple vérité et un constat sur le fait que les institutions onusiennes financent aveuglément le terrorisme.

Ces faits connus de tous doivent, pour trop d’amis déclarés, rester sous la table.

Ils ne doivent surtout pas être dévoilés par Peur d’un terrorisme islamique qui attend les ordres pour repartir.

Malheureusement, ces Nations manquent de courage et n’ont pas compris qu’il ne sert à rien de se voiler la face. La politique de l’autruche n’a jamais protégé du terrorisme.

L’ONU ne retrouvera sa crédibilité et son rôle que lorsqu’elle redeviendra libre et indépendante des dictatures qui trop nombreuses l’ont gangrenée.

Il est grand temps d’ouvrir les yeux et d’accepter une réalité historique : Jérusalem est la capitale éternelle d’Israël.

Que cet état a son drapeau frappé de l’Etoile de David et sa langue: l’Hebreu

Comme l’a déclaré le PM Israélien, pourquoi ce qui est permis à tous ne le serait pas pour Israël ?

Israël a besoin d’alliés fidèles mais Le Monde libre a besoin d’Israel

Gil Taieb

About The Author

Related posts

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *