728-90-TOP
728-90-TOP

Les douaniers israéliens découvrent un magot dans la valise d’un passager français 500 000 €

Qui ne s’est jamais demandé comment les services des douanes dans les aéroports, décident de contrôler ou pas, le contenu des bagages de tel ou tel voyageur. Pourquoi certaines personnes font régulièrement l’objet d’un contrôle et d’autres pratiquement jamais ? Ont-ils des informations ou notre comportement nous trahit-il ? Autant de questions que se posera sans doute encore longtemps, un voyageur venu de France et pris, la main dans le sac.douane-598x330

Le service des douanes à l’aéroport Ben Gourion a contrôlé hier (mardi) un jeune voyageur de 19 ans. Selon les inspecteurs, aucune information particulière n’avait été reçue à son sujet mais son attitude a paru suspecte aux limiers de l’aéroport. Et pour cause, en ouvrant l’une de ses valises, une sorte d’attaché-case assez large, les douaniers ont découvert que le voyageur venu de France, avait emporté quelques économies pour des vacances réussies en Israël : 500 000 euros en petites coupures (photo du haut).

L’enquête ne fait que commencer mais elle devra lever le voile sur l’origine de cette somme, établir le rôle exact du passeur et la destination de l’argent. Le service des douanes indique qu’il n’est pas rare de contrôler des passagers à l’aéroport Ben-Gourion en possession d’une somme excessive d’argent. En général, il s’agit de résidents étrangers ou de binationaux, désireux d’acquérir un bien immobilier en Israël. Certains font passer des « petites » sommes « Nous fermons les yeux jusqu’à 10 000 euros », explique le porte-parole de la police, « au-delà, nous demandons des explications et des justifications, mais si les sommes sont excessives, il y a forcément enquête car cela s’apparente à du blanchiment d’argent ».

Selon les services des douanes de l’aéroport, les champions incontestés du transfert d’argent en liquide via l’aéroport Ben Gourion, sont les Russes, puis les Américains et en troisième position depuis quelques années, les Français.

About The Author

Related posts

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *