728-90-TOP
728-90-TOP

« nous étions des millions  » par Gil Taieb

Gil TaiebAlors que nous étions des millions à prier dans toutes les synagogues du monde et qu’avec conviction nous implorions le Créateur de nous pardonner de nos fautes et de nous inscrire dans le livre de la vie, d’autres choisissaient de donner la mort.
Au nom de deux idéologies mortifères, six innocents ont été abattus.
Quatre policiers en pleine préfecture de police de Paris et deux victimes devant une synagogue en Allemagne.
Depuis trop longtemps, nous assistons à la montée d’un islamisme conquérant et meurtrier et au retour en force d’une extrême droite néonazie qui, alimentée par des discours haineux, reprend  force.
Depuis trop longtemps, les déclarations se succèdent et les condamnations stériles sont prononcées. Depuis trop longtemps, la déferlante islamiste intégriste se développe et sème la mort.
Le président Macron a osé nommer la bête immonde : il l’a désignée comme une Hydre. Ce monstre à plusieurs têtes, ce symbole du mal qui se renouvelle et s’étend dangereusement. Cette Hydre a non seulement le visage de l’islam radical mais aussi celui du néonazisme.
Depuis trop longtemps, tous ont laissé faire s’imaginant assez forts pour stopper la bête. Tous ont cherché à négocier et à ne pas faire de vagues.
Mais aujourd’hui, ces vagues risquent de prendre la forme d’un Tsunami et il est grand temps de passer des mots aux actes.
L’infiltration dans les services de renseignement, la radicalisation dans le nombre de services publics est un véritable danger. Un danger pour la cohésion nationale qui s’effrite. Un danger qui divise depuis trop longtemps. On nous déclare que l’intégrisme islamique est en lutte contre notre civilisation et que nous sommes en guerre contre lui.
Alors, puisque cette guerre nous est imposée, nous n’avons pas d’autres choix que de la gagner. Cette victoire sera celle de tous les croyants, incroyants et agnostiques qui cherchent et aspirent à vivre ensemble dans la paix et la concorde.
Au lendemain de Kippour et à la veille de Souccot, prions, espérons, et œuvrons ensemble afin d’ apaiser ce monde merveilleux que l’on nous a confié et que trop souvent nous maltraitons.

Gil Taïeb

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *