728-90-TOP
728-90-TOP

Réaction du Président du Consistoire M. Joël Mergui à la suite de l’ordonnance de refus de la magistrate en charge du dossier

88229-halimi » Il ne fait décidément pas bon être juif et porter le nom d’Halimi en France »

A 11 ans d’écart Ilan HALIMI et Sarah HALIMI ont été séquestrés, torturés et assassinés parce que juifs. Nous pensions le temps du déni enfin révolu. Il semble qu’il n’en soit rien. Il y a lieu je crois de s’inquiéter très légitimement.

Je ne m’explique pas que  la magistrate en charge du dossier ait rendu une ordonnance de refus de requalification du chef de mise en examen initial en récusant l’évidence du caractère aggravant d’antisémitisme, des faits de tortures, actes de barbaries, préméditation.

Après lecture de l’ordonnance de refus du 29 janvier je suis choqué d’apprendre que l’assassin doit être protégé d’un  «  climat hostile. » Il serait injurieux de considérer que notre communauté présente un risque pour l’ordre public ou la sécurité du prévenu ou de nos concitoyens. Si vérité n’est pas vengeance le déni n’est pas justice. »

 

Joel Megui réelu pesident du Consistoire central

Joel Mergui

Président des Consistoires de France  et de Paris

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *