728-90-TOP

Une question qui a particulièrement agacé Jean-Luc Mélenchon qui s’en est alors pris à lui. « Arrêtez la provocation. Oui c’est ça, il a tort. Vous aimez la baston, le buzz, c’est vous qui pourrissez la vie politique de ce pays »

 

melenchon 2Capture

La tension était palpable sur les ondes de France Inter, samedi 2 décembre 2023. Jean-Luc Mélenchon était l’invité du grand entretien et a répondu aux questions de Marion L’Hour et d’Ali Baddou. Ce dernier a interrogé le représentant politique sur l’attaque perpétrée par le Hamas le 7 octobre. « Dans l’attaque du 7 octobre, il y a des actes terroristes. Une rave party, ça n’est pas un objectif militaire. Mais quand on parle d’une organisation qui a pour but le terrorisme, on passe dans un autre registre de vocabulaire. Ce n’est plus la loi et le droit international, c’est la lutte contre le bien et le mal. Voilà le vocabulaire que je ne veux pas utiliser« , a ainsi déclaré Jean-Luc Mélenchon qui refuse de qualifier le Hamas d’organisation terroriste. Une position loin d’être partagée par tous les membres de La France insoumise. Ali Baddou a tenu à lui rappeler que François Ruffin, par exemple, avait regretté que les mots employés ne soient pas à la hauteur de la gravité de la situation. « Ses mots lui appartiennent mais ce n’est pas mon avis« , a alors répondu l’ancien candidat à l’élection présidentielle. « Donc il a tort ?« , s’est empressé de lui demandé le journaliste. Une question qui a particulièrement agacé Jean-Luc Mélenchon qui s’en est alors pris à lui. « Arrêtez la provocation. Oui c’est ça, il a tort. Vous aimez la baston, le buzz, c’est vous qui pourrissez la vie politique de ce pays« , a-t-il alors lancé.

La suite en cliquant sur le lien : https://www.closermag.fr/politique/vous-pourrissez-la-vie-jean-luc-melenchon-prend-ali-baddou-a-partie-moment-de-flottement-sur-france-inter-3342379

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *