728-90-TOP

Une route palestinienne endommage un site archéologique israélien en Judée-Samarie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une route palestinienne endommage un site archéologique israélien en Judée-Samarie

Sebastia-880x495[1]L’ancienne ville de Sebastia, l’un des principaux sites archéologiques qui servait de capitale au Royaume d’Israël il y a près de trois millénaires, a été endommagée hier par la construction d’une route palestinienne.

Le site, qui a été vandalisé à plusieurs reprises dans le passé, est situé à l’extérieur de Naplouse, près de la ville arabe de Sebastia.

Les dommages causés au site ont été rendus publics par Shomrim Al Hanetzach (Protéger l’éternité), une ONG qui cherche à préserver les sites du patrimoine juif en Judée-Samarie. L’ONG a découvert qu’une route avait été pavée au cœur du site archéologique, a indiqué Moshe Gutman, président du groupe.

Pendant les travaux de construction, un mur datant de l’époque hérodienne a été détruit et des grottes funéraires datant de la période du Second Temple ont été brisées, pillées et effacées. Des carcasses de sangliers ont aussi été retrouvées jetées dans les anciennes tombes.

« Il s’agit d’une tentative de détruire systématiquement et de manière décisive tout lien entre l’État d’Israël et le peuple juif, et l’un de nos sites culturels et historiques les plus importants« , a déclaré Yossi Dagan, chef du Conseil régional de Samarie.

« Ce sont des vestiges uniques de la période de l’ancien royaume d’Israël. C’est une honte que l’histoire juive soit détruite de cette manière et sous le nez même du gouvernement israélien« , a-t-il ajouté.

Yossi Dagan a appelé l’armée israélienne à protéger le site 24 heures sur 24.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *