728-90-TOP
728-90-TOP

Vol de Cannes: le bijoutier Leviev, un milliardaire discret

JERUSALEM, 30 juil 2013 (AFP) – Le bijoutier milliardaire israélien Lev
Leviev, dont des bijoux d’une valeur estimé à 136 millions de dollars (103
millions d’euros) ont été dérobés dans un hôtel de luxe à Cannes (sud-est de
la France) dimanche, est un juif orthodoxe très généreux pour les oeuvres de
charité mais ayant horreur de la publicité.
Né il y a 57 ans en Ouzbekistan, dans l’ex-Union soviétique, Lev Leviev a
immigré en Israël en 1971. Il s’est ensuite installé à Londres en 2008 avec
son épouse Olga et leur neuf enfants, où il se serait acheté un manoir pour 35
millions de livres (47 millions d’euros) dans le quartier huppé de Hamstead
baptisé le « coin des milliardaires ».
Dans le classement des plus grandes fortunes mondiales établi par le
magazine Forbes, il figure au 947e rang cette année alors qu’en 2012 il était
encore classé 764e.
Il a acquis sa fortune dans l’extraction et le traitement des diamants en
Angola et en Namibie jusqu’à parvenir à rivaliser avec le géant sud-africain
De Beers.
Selon le site internet de l’industrie du diamant en Israël, peu après être
arrivé en Israël, il a entamé à l’âge de 15 ans un apprentissage de polissage
de diamants dans un atelier local.
Ensuite, après avoir effectué son service militaire obligatoire en Israël,
il a ouvert sa propre usine de polissage de pierres précieuses.
Après l’effondrement de l’ex-URSS, il a conquis de nouveaux marchés dans
les anciennes républiques soviétiques et a acquis des parts dans les mines
russes, toujours selon le site internet.
En 2012, Leviev avait intenté un procès à Londres à son ancien partenaire,
l’homme d’affaires franco-israélien Arkady Gaydamak qui lui réclamait des
commissions pour un montant d’un million de dollars pour des ventes de
diamants en Angola. Leviev avait gagné ce procès.
Adepte du mouvement hassidique, il créé la fondation Chabad Ohr Avner, du
nom de son père le rabin Avner Leviev, pour favoriser l’éducation juive.
Considéré comme un donateur très charitable par les publications juives qui
le décrivent comme l’un des fondateurs du groupe Chabad, ses donations
s’élèveraient à des dizaines de millions de dollars, alors qu’aucun chiffre
officiel n’a jamais été publié.
Son groupe, Leviev Group est basé dans la ville d’ Alpine, dans le New
Jersey, aux Etats-Unis, et détient des participations dans des propriété
immobilières, dans les secteurs du développement technologique, de la
construction et de l’énergie solaire, selon le site internet du groupe.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *