728-90-TOP
728-90-TOP

Bedek, un sous-traitant d’Israel Aircraft Industries fait la Une.

Un avion de ligne saoudien a atterri à l’aéroport Ben Gourion mardi soir pour des opérations de maintenance. L’avion, un Airbus A330 en provenance de Bruxelles, s’est posé à l’aéroport de Tel Aviv sans passager à son bord, selon le site israélien Ynet. L’appareil appartient à une société européenne et a été loué à Saudia, la compagnie nationale aérienne du gouvernement saoudien.

Selon les indications de la compagnie, l’avion a atterri en Israël pour un entretien de routine opéré par Bedek, une société israélienne sous-traitant d’Israel Aircraft Industries, l’entreprise publique de construction aéronautique israélienne. Un porte-parole IAI a confirmé l’arrivée de l’avion et a déclaré que la “maintenance de routine en cours” de l’Airbus faisait partie des services que fournit l’aéroport Ben Gourion au constructeur aéronautique. A l’instar de la plupart des pays arabes, l’Arabie saoudite ne reconnaît pas officiellement Israël, et il n’existe pas de vol direct ou indirect qui relie les deux pays.

ISRAELVALLEY PLUS
Bedek, une société israélienne sous-traitant d’Israel Aircraft Industries. Le groupe iai produit des drones et des systèmes spatiaux : satellite d’observation Ofek, satellite de communications AMOS et le lanceur Shavit.

Les systèmes actuellement mis en œuvre par l’armée de l’air sont, par exemple, les F-16, F-15 et F-4, le Yasour 2000 et les hélicoptères CH-53, les patrouilleurs Dvora, les missiles mer-mer Gabriel et l’avion d’alerte avancée Phalcon. IAI développe actuellement un missile anti-missile Arrow contre les missiles à courte et moyenne portée. IAI est actuellement le plus gros employeur d’Israël (environ 40 000 personnes).

Source: i24News (Copyrights)

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *