728-90-TOP
728-90-TOP

Imam de Drancy : Bartolone (PS) condamne l’agression près de Tunis

PARIS, 02 sept 2013 (AFP) – Le président de l’Assemblée nationale Claude
Bartolone et député PS de Seine-Saint-Denis a condamné lundi la « lâche et
honteuse agression » près de Tunis de l’imam de Drancy Hassen Chalghoumi,
déplorant qu’elle donne une « image dégradée » du pays et de l’islam.
Outre le témoignage de sa solidarité et de sa sympathie à l’imam et à sa
famille, M. Bartolone, natif de Tunis, « condamne avec la plus grande fermeté
la violence de ceux qui donnent à voir une image dégradée, et pour autant
marginale, de la Tunisie et de l’Islam », dans un communiqué.
L’imam de Drancy a dénoncé dimanche soir son agression et celle de sa
famille près de Tunis, expliquant avoir été violemment frappé et insulté par
un homme en raison de sa proximité avec la communauté juive.
Habituellement escorté en France par le Service de protection des hautes
personnalités (SPHP), M. Chalghoumi a expliqué que les policiers n’avaient pu
le suivre pendant ses vacances car « la Tunisie ne voulait pas qu’ils entrent
(dans le pays) armés ».
Coqueluche des médias mais cible de violentes attaques et de menaces de
musulmans intégristes, l’imam de 40 ans, né en Tunisie de parents algériens,
avait expliqué à l’AFP en février avoir déjà déposé une trentaine de plaintes.
ic/cmr/sd

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *