728-90-TOP

Israël en guerre : le Hamas pourrait libérer 70 otages israéliens en échange d’une trêve de cinq jours dans la bande de Gaza

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : le Hamas pourrait libérer 70 otages israéliens en échange d’une trêve de cinq jours dans la bande de Gaza

https___d1e00ek4ebabms.cloudfront.net_production_6f6c2d5c-394e-4045-b454-b960ff86db49[1]Selon les informations du Washington Post qui cite un haut responsable israélien, l’État d’Israël serait sur le point de conclure un accord avec le Hamas dans le cadre de la libération des otages israéliens retenus captifs par le groupe terroriste palestinien dans la bande de Gaza.

Les terroristes du Hamas proposeraient de libérer une dizaine d’otages, femmes et enfants, en échange d’une trêve de cinq jours à Gaza et contre plusieurs prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

La branche armée du Hamas avait d’ailleurs déclaré hier aux médiateurs qataris que le groupe terroriste était prêt à libérer jusqu’à 70 femmes et enfants retenus en otage dans la bande de Gaza en échange d’une trêve de cinq jours avec Israël, qui inclurait également l’autorisation de l’aide et les secours humanitaires partout dans l’enclave palestinienne.

Le Hamas a aussi accusé hier Israël de « tergiverser » dans les discussions portant sur la possible libération de dizaines d’otages.

La pression monte aussi dans l’État hébreu concernant la situation des otages. Cet après-midi, une marche des familles des otages s’est déroulée entre Tel-Aviv et Jérusalem dans le but de demander au gouvernement israélien d’agir pour la libération immédiate de tous les otages.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 260 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 3007 blessés. Plus de 200 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *