728-90-TOP
728-90-TOP

« Je veux féliciter l’action en justice » Par Gil Taieb

 Je veux féliciter l’action en justicemenée par l’UEJF, qui a conduit à la condamnation de Alain Bonnet plus connu sous le nom d’Alain Soral.
Gil TaiebUn an de prison ferme, telle est la condamnation prononcée par le tribunal correctionnel de Bobigny.
Ce provocateur, idéologue antisémite sévit depuis de nombreuses aux années. Il diffuse en permanence son venin néonazi. Ce triste individu est un nostalgique raté et frustré qui n’a trouvé pour exister que la provocation et la haine.
Il fait partie de ces quelques théoriciens minables qui utilisent les réseaux sociaux et internet en général comme un exutoire.
Ce type de personnage, comme ceux qui lui ressemblent, nous prouve combien une régulation d’Internet s’impose.
Les réseaux sociaux, étant devenus des zones de non-droit sans aucun contrôle, permettent la diffusion de toutes les horreurs.
Les pouvoirs publics en ont pris conscience et la volonté de régulation de ce monde virtuel et sans limite s’est exprimée.
Après de nombreuses déclarations, une mission de lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur Internet, à laquelle j’ai eu l’honneur de participer, a été mise en place par le Président et le Premier Ministre.
Après plus de 4 mois de consultations, un rapport détaillé contenant 20 propositions fortes a été rendu. Celui-ci devrait aboutir à la mise en place d’une loi.
Mais le temps législatif est bien long face à la vitesse de diffusion des vidéos et écrits qui chaque jour nous agressent
L’urgence est absolue car force est de constater que les diffuseurs de haine font des adeptes.
Les frustrés, racistes, antisémites, homophobes et sexistes , qui en d’autres temps n’auraient contaminé que leurs proches , trouvent aujourd’hui une visibilité et deviennent même des héros et des maîtres à penser auprès de ceux, qui comme eux, se nourrissent de la la haine de l’autre. Parmi les réseaux sociaux, Facebook semble faire des efforts mais YouTube et Twitter laissent faire !
Il est insupportable de constater un tel laxisme face à ces contenus!
Chacun d’entre nous a tenté de signaler ces horreurs et a pu se rendre compte de l’inefficacité de la procédure. Seule une loi contraignante  pourra les obliger à agir.
Il en va de notre cohésion sociétale. Il est impensable de tolérer sur Twitter et autres, des vidéos ou des écrits qui, dans la rue, tomberaient sous le coup de la loi.
Cette semaine, un minable individu diffuse une vidéo dans laquelle il appelle au meurtre des juifs. Il a fallu plusieurs jours avant que Twitter ne commence à réagir ! Ceci est insupportable.
Les diffuseurs de contenu doivent être responsabilisés et être garants de ce qu’ils diffusent. Nul ne doit ignorer la loi, alors seule une loi pourra les obliger à prendre leurs responsabilités. Aujourd’hui, ils sont en quelque sorte complices d’incitation passive à la haine. Demain, la Loi fera payer le contrevenant.
Le rapport est entre les mains du gouvernement, certaines propositions ont même été votées mais les plus contraignantes feront je l’espère partie de la loi.
Il est plus qu’urgent que cela se fasse car il y a une urgence absolue.
Àfin de faire taire à tout jamais les Soral, Dieudonné, Bourbon,Benedetto, Ryssen, Hatem et leurs semblables, véritables déchets de l’humanité.

Gil Taieb

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *