728-90-TOP
728-90-TOP

Nucléaire iranien : les discussions vont reprendre à Vienne

Deputy Secretary General of the European External Action Service (EEAS) Enrique Mora and Iran's chief nuclear negotiator Ali Bagheri Kani and delegations wait for the start of a meeting of the JCPOA Joint Commission in Vienna, Austria December 17, 2021. EU Delegation in Vienna/EEAS/Handout via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS PICTURE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY

Les États-Unis, l’Union européenne et l’Iran ont annoncé aujourd’hui qu’ils enverraient des représentants à Vienne dans le cadre de ce qui semble être un ultime effort pour relancer les pourparlers sur l’accord nucléaire iranien de 2015. Les négociations devraient reprendre dès demain.

Le responsable de l’Union européenne qui préside les pourparlers, Enrique Mora, a écrit sur son compte Twitter que les négociations se concentreraient sur le dernier projet de rétablissement de l’accord.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranienne a annoncé dans un communiqué que le négociateur nucléaire Ali Bagheri Kani sera présent à la table des négociations à Vienne.

Le représentant spécial des États-Unis pour l’Iran, Rob Malley, se rendra à Vienne pour les pourparlers de demain, ont déclaré deux responsables américains.

Les perspectives de rétablissement de l’accord se sont assombries au cours des derniers mois, d’importants points d’achoppement restant, notamment l’exigence de Téhéran que Washington fournisse des garanties qu’il ne quittera plus le pacte et qu’il lève les sanctions terroristes contre les Gardiens de la révolution paramilitaires iraniens.

La réunion brusquement convoquée à Vienne intervient après que le chef des affaires étrangères de l’UE, Josep Borrell, a poussé à plusieurs reprises à sortir de l’impasse et à sauver l’accord au cours des dernières semaines. Il a récemment écrit dans le Financial Times que « l’espace pour des compromis significatifs supplémentaires a été épuisé« .

Eliran COHEN

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *