728-90-TOP
728-90-TOP

Edito de Alain SAYADA : D’un mufti à l’autre…

Photo Alain  Sayada

Le mufti de Jérusalem Sheikh Muhammad Ahmad Husseini annonce sur une chaîne israélienne

« qu’il n’y avait jamais eu de temple juif au sommet du Mont du Temple, où se trouve la mosquée

la Mosquée Al-Aqsa et que le site est le foyer de l’islam « depuis la création du monde ». J’ai lu

aussi, dans la presse si friande de cette voix de l’islam si modéré, que le lieu était sacré pour les

musulmans, depuis « 30 000 ans », soit un petit paquet d’années avant la naissance même de

l’islam. Nous sommes, je l’espère un certain nombre aujourd’hui, à conseiller au mufti de Jérusalem

Sheikh Muhammad Ahmad Husseini de retourner sur les bancs de l’école pour approfondir ses

connaissances historiques. Ou alors de relire les textes religieux et d’apporter la preuve de ce qu’il

avance. Hélas, comme dit le dicton « dans un monde d’aveugles, le borgne est roi » et je n’ai aucun

doute sur le fait que, si une partie du monde, hilare, se dit que le mufti manque cruellement de culture,

pour un personnage si important, une autre plus ignorante, boit peut-être ses paroles en toute naïveté.

Il est facile, de manipuler les foules en leur débitant des absurdités. Ca l’est moins de prouver ce que

l’on avance. Pourquoi ne pas diligenter des fouilles, sous la mosquée pour prouver que le sous-sol est

désespérément vide, qu’aucun vestige du Temple juif n’y subsiste ? Mais là, évidemment, vous seriez

bien en peine. Car le monde entier sait que les vestiges du premier et second Temples sont enfouis

en ce lieu. Jérusalem est bien la propriété du peuple juif et personne ne parviendra à faire la preuve

du contraire.

J’irai plus loin en disant que même le mufti de Jérusalem, qui n’a pas peur de se couvrir de ridicule

aux yeux du monde entier en assénant des stupidités, connaît parfaitement la vérité. Et que ses

assertions ne sont, plusieurs décennies après, ne sont que l’émanation de la haine antijuive si bien

ancrée en terre de Palestine qu’elle a conduit l’ancien grand Mufti de Jérusalem Mohammed Amin al-

Husseini, durant la seconde guerre mondiale, à se prosterner aux pieds d’Adolphe Hitler et à lui

promettre le soutien inconditionnel des musulmans de la Palestine mandataire et des pays frontaliers

s’il les débarrassait des juifs ! La Solution finale, il la trouvait fort à son goût ce brave homme !

Comme vous je me suis demandé ce qui passait par la tête de Netanyahou lorsqu’il a avancé que

c’est le mufti de Jérusalem qui avait suggéré à Hitler d’exterminer les juifs alors que le brave Adolphe

ne voulait que les expulser ! Mais ce n’est pas au vieux singe que l’on apprend à faire la grimace et si

le chef du gouvernement israélien a eu droit à un recadrage en règle, il a aussi conduit les médias du

monde entier à plonger leur nez dans les archives de l’histoire pour ressortir l’enregistrement de la

rencontre entre Hitler et le mufti, en novembre 1941. En travestissant (à peine) les faits, comme

l’indique Slate.fr, dans un article paru le 25 octobre, Netanyahou a obligé le monde entier à prendre

conscience de la haine farouche des Palestiniens pour les juifs, bien antérieure à la création de l’Etat

d’Israël.

Rappelons que les Palestiniens d’aujourd’hui ne sont qu’un mythe, car ces Palestiniens n’existent que

depuis 50 ans et le peuple juif depuis plus de 5 000 ans. Les Palestiniens ne sont qu’une pure

invention des temps modernes. Le peuple juif a une histoire vieille de plus de 5 000 ans. la Terre

promise a été donnée aux Hébreux lorsque D…. s’est dévoilé à Moïse, et à ma connaissance et

jusqu’à nouvelle ordre, les Hébreux ne sont pas des arabes palestiniens.

Le palestinien est né le jours ou le terroriste Yasser Arafat a créé l’OLP, mouvement terroriste qui a, à

son actif, la mort de civils et d’enfants…

Rappelons, comme le disait Herbert Pagani, que nous sommes les Palestiniens d’il y a 2 000 ans…

Les juifs étaient appelé les Palestiniens, les juifs étaient les habitants de la Palestine… Il avait raison !

Quant à nous, peuple juif, nous n’avons qu’un seul devoir : celui de ne plus jamais baisser la tête et

de montrer au monde que l’époque où les juifs se cachaient et se laissaient conduire  à l’abattoir est

révolue… Le peuple juif a un état, une armée, une terre : Israël… N’en déplaise à tous les muftis d’hier

et d’aujourd’hui !

Am Israel Hai

Alain Sayada

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *