728-90-TOP
728-90-TOP

L’Assemblée nationale examine un projet de loi anti-terroriste inspiré des mesures israéliennes.

fb2_0Les députés examinent depuis mardi à l’Assemblée nationale, le projet de loi de réforme de la procédure pénale dit de « lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement ». Deux mesures ont déjà été prises et une troisième est en discussion.

Il s’agit de la possibilité d’avertir localement par SMS de l’imminence d’un attentat.

La loi, si elle est votée par l’assemblée nationale, donnerait la possibilité aux opérateurs de téléphonie mobile d’avertir leurs abonnés présents dans certaines zones de l’imminence d’un attentat ou d’une catastrophe naturelle.

Actuellement, les opérateurs sont d’ores et déjà tenus de transmettre les « communications des pouvoirs publics » destinées à prévenir la population « de dangers imminents ou atténuer les effets de catastrophes majeures », mais la mesure n’a jamais été mise en œuvre.

Le ministère de l’Intérieur planche déjà sur ce dispositif depuis la tempête Xynthia.

Il s’agirait également de ne pas transiter par le canal traditionnel d’envoi des SMS, mais par le réseau « technique »: un système appelé « selfbroadcasting ».

Les avantages: pas de problèmes de saturation réseau, le canal ne peut pas être désactivé par l’utilisateur et le téléphone éteint est automatiquement rallumé pour transmettre le message.

Un tel système d’alerte existe déjà en Israël.

Israël Actualités avec BFM.

A lire aussi:

Un acteur israélien ridiculise un activiste du BDS devant tout le monde.

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *