728-90-TOP
728-90-TOP

Les tunnels de Gaza : « Nous n’étions pas prêts »

Le général Nimrod Shaeffer, président du département stratégique des prévisions de Tsahal, a reconnu ce lundi que l’armée n’avait pas été préparée à l’éventualité des tunnels du Hamas, lors de la dernière opération militaire. « Nous considérons que l’été dernier a été pour nous une leçon. Nous concentrons d’importants efforts technologiques pour affronter les défis sur le terrain, qui sont en évolution constante. Tsahal doit être suffisamment souple pour s’adapter à toutes sortes de changements brutaux », a-t-il déclaré à la tribune du Congrès d’Herzliyya.

Sur le terrain, c’est après une promesse faite par le Hamas à Israël, les Etats-Unis et l’Egypte, par l’intermédiaire du Katar, que la situation a empiré l’été dernier. Le Hamas a aussitôt après envoyé une salve de 120 missiles. En réalité, ces missiles étaient destinés à détourner l’attention d’Israël pour tenter un premier attentat de grande envergure à l’aide des tunnels, danger qu’Israël avait sous-estimé, bien que Guilad Shalit eût été kidnappé peu après le désengagement par ce moyen.

Quelques jours avant cette fausse intention d’accepter un arrêt des hostilités, un groupe de religieux de Bené-Brak s’était rendu dans un champ de blé afin d’y prélever des épis devant être surveillés dès la moisson pour l’observation du commandement des massot chemourot, les pains azymes surveillés. Il leur fallait une grande quantité qui puisse satisfaire les besoins de deux années consécutives. Ce groupe avait cherché dans tout Israël, peu avant l’année de jachère biblique, un champ correspondant à leurs exigences, et il a été trouvé pour finir à moins de trois kilomètres de la limite de la bande de Gaza. Ayant identifié l’agriculteur, ils lui ont demandé de lui vendre toute la production. L’affaire conclue, ils ont procédé à la coupe des épis, afin de pouvoir les emmagasiner avant le début de l’année 5775.

Des jeunes femmes de l’unité de surveillance ont pu sans difficultés repérer le groupe de 14 terroristes du Hamas qui s’étaient extraits du sol, étonné de ne plus trouver les hautes herbes qui auraient dû leur servir de camouflage. C’est une soldate de 19 ans qui a tout de suite donné l’alerte. Le temps de réaction est d’une minute et demie. Un missile a été envoyé contre ce commando, en détruisant la moitié alors que l’autre parvint à s’échapper en disparaissant à nouveau dans ce tunnel. Ce n’est qu’alors que Tsahal a réellement pris en considération la menace souterraine.bandeau_jourj (3)

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *