728-90-TOP
728-90-TOP

Mairie de Netanya : histoire de fou, Il y avait Luky luke celui qui tire plus vite que son ombre, il y a aujourd’hui, les fonctionnaires de la ville qui verbalisent plus vite que leurs stylos…

mairieUn habitant est venu nager sur la plage Herzl, à Netanya. À sa stupéfaction, un inspecteur de la ville de Netanya lui a donné une amende de 730 shekels, affirmant qu’il était entré dans l’eau sans maillot de bain mais en « sous-vêtements ».

Sur l’amende de 730 NIS, le fonctionnaire a écrit : « La personne mentionnée est sur le bord de mer sans vêtements réguliers ou sans maillot de bain, et il est entré sur la plage sans maillot de bain en violation du règlement municipal ».

  « Je suis arrivé à la plage de Netanya il y a deux semaines et je portais un pantalon et en dessous un short. J’ai enlevé mon pantalon et je suis resté avec mon short.
Alors que je nageait, il m’a appelé pour sortir de l’eau et m’a dit: ‘Tu ne dois pas porter ces vêtements sur la plage. Je lui ai dit que c’était un short de bain comme le font beaucoup d’autres personnes, il n’a pas écouté et a écrit sur l’amende que je ne portais pas de maillot de bain ».
La municipalité de Netanya a répondu que « le plaignant restait à la plage en sous-vêtements et non en maillot de bain, contrairement à la loi de Netanya concernant la baignade, datant de 1966. La municipalité et ses employés agissent conformément à la loi et dans le but de maintenir l’ordre public ».
Rien ne résiste aux abus de ces fameux tireur d’élite d’amende, après avoir mis un Pv , il y a quelques Temps à un rabbin mettant les téphilines , ou bien stationné quelques secondes pour faire descendre une personne âgée, etc, etc…nous pouvons en rajouter encore, c’est au tour de ce baigneur de  se faire verbaliser…….
Il y avait Luky luke celui qui tire  plus vite que son ombre, il y a aujourd’hui,  les fonctionnaires de la ville qui verbalisent plus vite que leurs stylos…
Source : Koide9enisrael avec Israel Actualités

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. Léti

    Ça m’est arrivée être verbaliser par abus j’étais fatiguee j’avais juste la tête posée sur mon poing accouder sur la fenêtre de ma voiture le flic me stop je comprend pas il me dit Prk tu téléphone je lui répond que non je tente d’expliquer il me hurle dessus je lui jure que je n’étais pas au tel et lui demande de regarder mon écran de lui il verra bien qu’il n’y a ni entrée ni sortie d’appels il me répond j’ai pas le droit de toucher ton tel ok ne le touche pas regarde il veut pas je lui dis mais regarde g mes oreillettes branchées dessus comment tu veux que je l’utilise il veut rien savoir me hurle encore et encore je passe les vous les tsarfatims bien entendue et là de nerfs je me met à pleurer et le supplier de me croire sa coéquipière choquée lui dit arrête tu vois bien qu’elle mens pas il lui Repond te mêle pas il remplie son procès verbal je lui dis je le signe pas c faux je n’étais pas au tel il me dit ou tu signe ou je t’embarque et de tt façon tu vas signer ça a durer plus de 30 min je voulais pas lâcher vu que j’avais rien fait sauf il m’a bien fait comprendre que je n’y pouvais rien que de tt façon même si je porte plainte on lui donnerait raison les flics je peux en raconter 1000 des injustices avec la police a natanya c 1 cata

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *