728-90-TOP
728-90-TOP

« Un grand combattant est mort »: l’hommage des politiques à l’ancien directeur du Mossad, Meir Dagan, décèdé à l’âge de 71 ans

meir dMeir Dagan, l’ancien directeur du Mossad, les services de renseignement israéliens, est décédé à l’âge de 71 ans, à la suite d’un cancer du foie, annoncent jeudi matin les médias israéliens.

Le président de l’Etat Reuven Rivlin a publié un communiqué dans lequel il rend hommage à Meir Dagan.

« Meir a été un des plus grands combattants de la force de l’esprit, de l’imagination et de la foi profonde du peuple juif. Son dévouement à l’égard de l’Etat d’Israël était absolu. Il a compris l’avantage de tout faire pour assurer la survie des générations à venir. La Shoah et la tragédie de son grand-père sont toujours restées gravées dans son esprit. Lors de la dernière commémoration de la journée de l’Holocauste (Yom Hashoah, ndlr), Meir m’a demandé en tant que président de l’Etat d’Israël de mentionner les noms des membres de sa famille et la terrible photo de son grand-père au cours de la ‘cérémonie des noms’ et c’est ce que j’ai fait », a précisé le président Rivlin dans son communiqué.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a, quant à lui, exprimé son « profond chagrin » à l’annonce de la nouvelle.

ad Vashem "Le grand-père de Meir Dagan, le chef du Mossad, humilié par les nazis avant d'être assassiné"
Yad Vashem
« Le grand-père de Meir Dagan, le chef du Mossad, humilié par les nazis avant d’être assassiné »

« Meir était un combattant courageux et un commandant qui a beaucoup contribué à la sécurité d’Israël. Il a avait toujours sous les yeux la photo de son grand-père humilié par les nazis avant d’être assassiné et était déterminé à faire en sorte que le peuple d’Israël ne soit plus faible et sans défense et il a dédié sa vie à renforcer l’Etat. Durant ses 8 ans à la tête du Mossad, l’agence a mené des opérations courageuses et révolutionnaires. Un grand combattant est mort », peut-on lire dans le communiqué du Premier ministre.

L’ancien président Shimon Peres a tenu à réagir à l’annonce du décès de Meir Dagan.

« L’Etat d’Israël et le peuple juif existent aujourd’hui grâce à des géants de l’esprit et de l’action comme Meir Dagan. Meir a été un géant dans tous les domaines possibles et a influencé la vie quotidienne de chacun d’entre nous, citoyens d’Israël et de ceux qui lui sont liés. Meir a vaincu au cours de guerres ouvertes et secrètes au profit de l’Etat d’Israël. Il a été un bâtisseur et nous a permis d’accéder à des capacités connues comme secrètes. Il a été un combattant courageux comme nul autre, un politicien judicieux qui était conscient qu’il n’y a pas de victoire militaire sans victoire politico-diplomatique. Il n’a jamais abandonné ni contre nos ennemis ni contre cette maudite maladie. C’est un jour très difficile pour moi, un jour triste pour les citoyens d’Israël. Meir faisait partie de mes meilleurs amis, il me manquera énormément, il me manque déjà. Il a été un des meilleurs combattants que nous ayons eus. Que sa mémoire soit bénie », a écrit Shimon Peres, le 9ème président de l’Etat d’Israël.
L’Etat d’Israël avait confié à Meir Dagan de nombreux postes dans le domaine sécuritaire dont celui de directeur du Mossad, après avoir été le chef des opérations au sein de l’état-major de l’armée et le directeur du Conseil national de sécurité.

Meir Dagan souffrait d’un cancer du foie. Il était marié et père de trois enfants.

Israël Actualités avec I24News.

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/106472-160317-israel-deces-a-l-age-de-71-ans-de-meir-dagan-l-ancien-directeur-du-mossad

A lire aussi: Hotovely, vice-ministre israélienne, dévoile les liens secrets de l’Etat Hébreu avec l’Indonésie.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *