728-90-TOP
728-90-TOP

[Vidéo] Vigipirate prolongé: les forces de l’ordre sont à bout

Le plan Vigipirate met à rude épreuve les forces de l’ordre et particulièrement les CRS. En jeu, la fatigue des personnels bien sûr, mais aussi une possible baisse de la vigilance. Et dans le)s rangs, les arrêts maladie se multiplient pour cause de burn-out et de dépression

Vigipirate : trois compagnies de CRS en arrêt maladie pour «épuisement»

Les effectifs de trois compagnies de CRS se sont mis collectivement en arrêt maladie pour signifier leur « ras-le-bol » face aux cadences des mesures antiterroristes.
Ils sont au bord du « burn-out ». Monter la garde devant les écoles, les musées, les rédactions, protéger certaines personnalités ou assurer une présence dans les lieux publics ou les manifestations… Les CRS n’en peuvent plus et ils le font savoir. Trois compagnies (80 policiers chacune) se sont ainsi mises en arrêt maladie collectivement depuis la fin de semaine dernière. Les fonctionnaires de police veulent ainsi protester contre les effets d’un plan Vigipirate qui les « épuise », indiquent les syndicats policiers, mardi 7 avril.
Source

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *